Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Vos 3 plus grosses positions et 3 titres méconnus que vous possédez

Je me souviens avoir trouvé une bonne idée d'investissement de la part de Marc fortier dans le poste Stratégie de Sequoia Funds: Des entreprises au haut PE ratio http://forum.entrepreneurboursier.com/index.php?p=/discussion/comment/1945#Comment_1945 . Il s'agit de MWI Vet. Supply qui performe très bien depuis que je l'ai acheté. Merci Marc :p  Dans le but de se trouver d'autres bons investissements, je propose que chacun donne ses 3 plus grosses positions et ses 3 titres qu'il croit les plus méconnus. Un genre de brainstorming.

 

Pour ma part, mes 3 plus gros investissements sont Suncor, MTY et Metro alors que mes 3 titres les plus méconnus sont Lifeway food, activision blizzard et MWI Veterinary Supply.

 

À vous

«1

Réponses

  • 41 Réponses trié par Votes Date
  • Mes 3 plus grosses positions sont Berkshire, Apple et Bank of America. Mes positions méconnues...Boralex, Markel sont les moins connues, mais je n'ai rien de très obscur.
  • Content de voir que tu es actionnaire de MWIV Sam et que j'ai pu t'aider à faire cette trouvaille. Le titre va effectivement très bien. Mais comme on dit souvent, il faut surveiller nos affaires...
    Je me prête à ton jeu avec plaisir.
    Mes trois positions les plus importantes sont AutoCanada (ACQ), Computer Modelling (CMG) et Bird Construction (BDT).
    Mes trois titres les plus méconnus sont probablement Automodular (AM), Chesswood Group (CHW) et Simulations Plus (SLP).
  • 3 plus grosses
    AIG/aig.wt
    BAC
    PSD

    3 meconnues
    Pulse seismic (PSD)
    Lakes (LACO)
    HNZ Group (HNZ.B)

  • Mes 3 plus grosses:

    TVA.B

    AIG.WS (j'ai aussi un peu de AIG)

    GBT.A suivie de très près par BAC.WSA

     

    Titres moins connus:

    GLV, SPS.A, et j'ai aussi un peu d'options qui ne sont pas des titres en tant que tel, mais il y a de l'argent à faire avec ça si on transige ça intelligement.

  • Mes 3 plus grosses positions, dans l'ordre:

    ATD.b
    BAC et BAC.ws
    MEQ

    des moins connues: PRAA et MEQ
  • Mon big three : HCG, ATD.B, AAPL

    Moins connues : Points Internationaal, Hemisphere GPS, New Look
  • Mes 4 plus grosses positions: OZRK, BKE, NICK et WFC à égalité.   3 méconnues: CNRD, AZN(on n’a pas parlé souvent sur le forum) et AEY.

  • La dette à court terme est ce que l'on appelle le revolving floor plan facilities. Ça couvre l'inventaire. Je ne m'en fais pas trop avec ça, car des automobiles neuves et usagées, c'est en général assez facile à liquider à un prix raisonnable. La dette à long terme, elle, est beaucoup moindre à 26 millions $ sur l'équité de 121 M$. Il y a aussi 54 M$ en liquidités, de sorte que le bilan m'apparaît très sain.
    J'ai un coût extrêmement bas sur ce stock, car à la sortie de la crise de 2009, la direction a perdu son financement de Chrysler pour les raisons que l'on sait. Heureusement, le bilan était assez solide pour que la société finance par elle-même ses activités pendant quelque temps avant que les banques ne prennent la relève.
    ACQ est une ancienne fiducie de revenu. Le dividende, coupé à la suite de la crise, a été réinstauré et augmenté je ne sais combien de fois au cours des deux dernières années. J'ai songé à vendre à l'été 2011 quand la direction à annoncé qu'elle avait pour ainsi dire renoncé à croître par acquisitions, faute de volonté de la part de certains grand manufacturiers à voir une société publique devenir propriétaire de nouvelles franchises. Or, la donne a changé de façon dramatique en un an. GM (une première) a finalement dit oui dans un dossier, de même que Kia. Aussi, une étude récente assez publicisée nous a appris que de nombreux propriétaires de commerces d'automobiles au Canada ont atteint l'âge de la retraite et ne trouvent pas de relève. C'est un terrain fertile pour ACQ, qui domine le marché canadien.
    Bref, j'aime bien le titre mais avec le temps il est devenu lourd dans mon portefeuille (près de 10%). Il est possible que j'allège un peu en 2013. On verra.
  • La dette à court terme est ce que l'on appelle le revolving floor plan facilities. Ça couvre l'inventaire. Je ne m'en fais pas trop avec ça, car des automobiles neuves et usagées, c'est en général assez facile à liquider à un prix raisonnable. La dette à long terme, elle, est beaucoup moindre à 26 millions $ sur l'équité de 121 M$. Il y a aussi 54 M$ en liquidités, de sorte que le bilan m'apparaît très sain.
    J'ai un coût extrêmement bas sur ce stock, car à la sortie de la crise de 2009, la direction a perdu son financement de Chrysler pour les raisons que l'on sait. Heureusement, le bilan était assez solide pour que la société finance par elle-même ses activités pendant quelque temps avant que les banques ne prennent la relève.
    ACQ est une ancienne fiducie de revenu. Le dividende, coupé à la suite de la crise, a été réinstauré et augmenté je ne sais combien de fois au cours des deux dernières années. J'ai songé à vendre à l'été 2011 quand la direction à annoncé qu'elle avait pour ainsi dire renoncé à croître par acquisitions, faute de volonté de la part de certains grand manufacturiers à voir une société publique devenir propriétaire de nouvelles franchises. Or, la donne a changé de façon dramatique en un an. GM (une première) a finalement dit oui dans un dossier, de même que Kia. Aussi, une étude récente assez publicisée nous a appris que de nombreux propriétaires de commerces d'automobiles au Canada ont atteint l'âge de la retraite et ne trouvent pas de relève. C'est un terrain fertile pour ACQ, qui domine le marché canadien.
    Bref, j'aime bien le titre mais avec le temps il est devenu lourd dans mon portefeuille (près de 10%). Il est possible que j'allège un peu en 2013. On verra.




    J'ai une bonne connaissance du domaine.

    En ce qui me concerne, le marché de l'automobile croit lentement et est très sensible aux cycles économique. Aussi, la croissance de ACQ ne pourra venir que par l'achat de nouvelles concessions. 

    L'histoire du manque de relève est de la "bullshit" selon moi, par contre, c'est vrai qu'il y a une tendance dans le marché pour la création de groupe automobile. Il était rare il y a 20 ans pour individu de posséder plusieurs concessions alors qu'aujourd'hui il y a plusieurs groupe de concessionnaire. Donc, oui, il y a une certaine consolidation du marché. Par contre, chaque achat de nouvelles concessions doit être approuvé par les manufacturiers. 

    On parle ici, de "concessionnaire" et non de franchisé. Au niveau légal, il y a une différence, et le concessionnaire est à la merci des demandes et exigences du manufacturier.

    7 fois les profits pour un domaine cyclique qui ne peux que croitre par acquisition, ce n'est pas sous-évalué en ce qui me concerne.

     

  • L'étude dont je fais mention est pancanadienne et est sortie au courant de l'année. Je pense qu'elle était basée sur un sondage effectué auprès des membres de l'Association canadienne des concessionnaires d'autos. En ce qui concerne le P/E, je ne m'en fais pas avec ce point pour ll'instant. Quant à la cyclicalité de l'industrie, c'est un facteur dont il faut certes tenir compte.
    Au sujet de la croissance, la direction d'ACQ a été très transparente en expliquant qu'elle passait nécessairement par les acquisitions.
  • décembre 2012 modifié Vote Up0Vote Down

    Marc, je ne mets pas en doute le sondage en question, j'ai peut être moi-même répondu à ce sondage. En me relisant je crois que je me suis mal exprimé. En fait, ce que je voulais dire c'est que le "problème" de relève n'est pas pire que dans n'importe quel autre domaine.

    Il s'agit d'une industrie qui a une croissance très faible. Probablement que les concessionnaires d'ACQ qui ont le mieux performé sont ceux le l'ouest canadien. Ca reste à voir si l'ouest va continuer à fournir de la croissance.

    Je suis aussi peut être trop proche de l'arbre pour voir la forêt.  

  • Mes meilleurs idées, en ordre décroissant sont: JNJ
    PSX
    OZRK

    Je suis sur la ligne de touche depuis 8 mois concernant Automodular (AM).
  • Pas de problème Eddy. Je ne faisais que rapporter ce que j'avais lu. J'ignore si c'est vrai ou pas, mais j'y accorderais une part de vérité, parce que souvent ces commerces appartiennent à des individus et on sait que les jeunes, de nos jours, sont peu nombreux à vouloir suivre les traces de leurs parents - d'où le problème de succession...
  • Y'a toujours un acheteur pour un commerce rentable. Qu'il y ait une relève familliale ou pas, ne change rien au fait que le commerce va continuer. A partir de la, je ne vois pas la un avantage pour ACQ. Crois moi, il ne sont pas les seuls à être acheteur de concessionnaire rentable.

     

  • Un bon site pour en savoir un peu plus et celui-ci, d'un "courtier en concessionnaire auto".

    nancap.com

  • Y'a toujours un acheteur pour un commerce rentable. Qu'il y ait une relève familliale ou pas, ne change rien au fait que le commerce va continuer. A partir de la, je ne vois pas la un avantage pour ACQ. Crois moi, il ne sont pas les seuls à être acheteur de concessionnaire rentable.

     

    Pour dire vrai, la direction d'ACQ n'a jamais dit qu'elle était seule à être acheteur. En fait, je me souviens que le CEO a déjà dit que si les manufacturiers acceptaient de changer leur politique face aux compagnies inscrites à la bourse, il y aurait forcément de la concurrence de compagnies américaines pour consolider l'industrie. Ce n'est pas arrivé encore, mais le grand patron d'ACQ l'anticipe et semble croire qu'il y a de la place pour sa compagnie dans un contexte de plus grande concurrence.
  • Nancap.com

    Un bon site en effet. Merci pour le «heads up» Eddy.

  • Comme ca fait du bien de voir BAC s'envoler comme ca après une année de %%?$% comme j'ai eu. Mes warants s'envolent, mes leaps aussi, et les puts que j'ai vendu perde de la valeur a vue d'oeil....yahooooo!
  • J'en connais un de plus qui va encore pas "bien m'aimer" et dire qu'il préfère BAC dans mes idées... sniff :-)

  • J'ai été bien surpris dans le sondage du faible résultat qu'a obtenu BAC.
  • Moi ça me surprend pas ! Si tout le monde me disait que c'est bien, je n'y croirais plus moi-même : je me dirais qu'il y a sans doute un problème et que cette action n'a pas grand chose à faire chez moi. C'est comme si tout le monde me disait en 2003 qu'il faut absolument acheter Apple, t'as raison ! On remplace 2003 par 2012 et Apple par BofA et on a le même topo :-)

  • Je suis d'accord avec toi mais les lecteurs du blogues ont quand même été exposé à la thèse sur BAC contrairement à la majorité des investisseurs qui voit en cette banque un rescapé sans trop d'avenir.  De beaux jours à venir...
  • Perso je n'ai rien contre BAC. Je trouve même votre raisonnement très intéressant. C'est juste que je ne suis pas capable d'analyser les banques correctement. Donc BAC est dans la catégorie `` trop compliqué`` pour moi. C'est peut être la même chose pour les autres blogueurs.

    Pour revenir à la question de départ:

    3 plus grosses positions: HCG, THI, IMO ( imo seulement depuis hier)

    3 plus bizzard: Aucune....... c'est a venir j'en ai quelques une sous la loupe 



  • Mes 3 + importantes positions :

    WFC
    BAC
    FNV

    3 autres :

    AIZ
    PAP.A
    MET


  • janvier 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    Mes 3 plus importantes positions, dans l'ordre :

    CHD
    ATD-B.TO
    PLB.TO
    3 autres que je crois moins connues :

    NVO
    FOSL
    LAS-A.TO
  • Mes 3 plus grosses positions sont maintenant GOOG, ORLY et ISRG.
  • 3 plus importantes : SPY , WFC , NFLX
    3 moins connus : NNN, AMD, F 


  • Ford et Amd comme titre méconnu ?  ;-)
  • @LStPierre, tu as raisons... je voulais simplement dire les moins populaires... et que je détiens le moins !! 
  • 3 plus importantes : SPY , WFC , NFLX
    3 moins connus : NNN, AMD, F 




    NFLX ? là tu m'intrigue!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.