Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

MTY déçoit énormément ses actionnaires

Les ventes comparables baisse de près de 4% au 1er trim. Et le titre écope.

http://fr-ca.finance.yahoo.com/actualites/mty-enregistre-des-profits-et-des-revenus-en-224832985.html
«13

Réponses

  • 74 Réponses trié par Votes Date
  • L'économie canadienne -- et québécoise, en particulier -- traverse une période pas facile. Les consommateurs sont proches de leurs sous, et ça paraît quand ils visitent les centres commerciaux, je suppose.

    Cela étant dit, la compagnie n'a jamais eu autant d'argent liquide au bilan. Une ou des acquisitions importantes s'en viennent. La croissance devrait donc reprendre. Je préfère toujours la croissance interne, mais si c'est bien fait par acquisition, c'est bon aussi.

  • Le titre n'est pas aussi bon marché qu'il était habituellement les dernières années. Normal qu'il soit plus sensible au moins bonnes nouvelles.
  • Plus de 40 millions de cash normalement avec moins de 20 pourcent de dettes le T2 devrait etre un trimestre d acquisitions... au Canada ou a l etranger?
  • La direction lorgne vers les États-Unis. Ça serait un gros catalyseur.
  • Malgré des same store sales négatives, les eps augmentent de 25%...pas si mal pour des résultats décevants... Quand la croissance est moins au rendez-vous c'est le bon moment pour optimiser le réseau...d'accord avec marc pour les USA...
  • Qu'est ce qu'on sait de la stratégie de MTY en ce qui concerne les USA? Est ce que la direction en a parlé dernièrement?
  • On sait que c'est sérieux. M. Ma lui-même avait confirmé cette stratégie dans un article que j'ai lu il y a un an ou deux. Il me semble que c'était dans la Gazette, mais je ne suis plus sûr. Je me souviens qu'il se donnait du temps, mais que c'était à l'étude. C'est un homme patient et très discipliné; il peut aussi bien décider de ne rien faire.

     

  • Oui je me souviens qu'il en avait parlé il y a un an mais en a t il reparlé depuis?
  • Pas à ma connaissance. Si on fait exception du commentaire de cet analyste qui prétend en avoir discuté avec M. Ma.
  • avril 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    J'aimerai beaucoup que mty corrige vers le 20$ pour redevenir actionnaire

    Combien payeriez-vous pour etre actionnaire?
  • J'aimerai beaucoup que mty corrige vers le 20$ pour redevenir actionnaire

    Combien payeriez-vous pour etre actionnaire?
    Automne, j'ai payé autour de 12 $ mais je dois t'avouer que j'ai beaucoup de difficulté, habituellement, à payer un p/e de plus de 10-12 x. Je ne trouve pas que le titre est une aubaine évidente pour l'instant mais le potentiel de croissance demeure énorme si la cie license des marques à des maîtres franchiseurs dans d'autres pays ou fait de bonnes acquisitions.Si la croissance à venir est de plus de 20 % par année (comme le prévoit les analystes !), le titre pourrait peut-être être un achat à un p/e de 12- 15 x. Il est possible que je participe à l'assemblée du 2 mai pour entendre M. Ma sur son plan de croissance. Est-ce que vous avez participé aux dernières AGA de MTY ?
  • avril 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    J'aimerai beaucoup que mty corrige vers le 20$ pour redevenir actionnaire

    Combien payeriez-vous pour etre actionnaire?
    Comparativement à plusieurs sur ce forum, je ne suis habituellement pas très gratteux pour les cies que j'aime. À 22 $ je commencerais à y penser. Mais mon problème actuellement ce serait de trouver quoi vendre pour avoir du cash? Alors je pourrais donc être plus gratteux actuellement.

  • Pour celle de 2011 : http://www.entrepreneurboursier.com/2011/05/02/assemblee-annuelle-de-mty-food/
    Merci Phil ! combien de temps dura la période de questions/réponses ? est-ce qu'il a présenté quelque peu sa stratégie de croissance hors Québec ?
  • @snowball : les questions/réponses avait durée au moins 30 minutes. Pour ce qui est de la stratégie, ça se résume pas mal à faire des acquisitions à des multiples raisonnables... Il n'avait vraiment pas l'air très chaud à aller aux États-Unis. 
  • @Phil, je vois, peut-être un type d'opérateur exceptionnel de peu de mots... je me demande si cela vaut le déplacement
  • Je m'attendais aussi à un homme de peu de mots mais ce ne fut pas le cas. J'ai été surpris par M. Ma. Je l'ai trouvé très sympathique, affable et il répondait assez longuement aux questions des actionnaires. 
  • Vous êtes chanceux les gars d'être à Montréal et de pouvoir assister aux assemblées annuelles de certaines compagnies. Personnellement, j'aurais aimé voir M. DesGroseillers, de BMTC, et M. Ma, bien sûr. Pour l'instant, je ne détiens pas d'autres titres de compagnie québécoise; ça se limiterait donc à ça.
  • Alors, toute une dégringolade récemment...disons que les ventes comparables ne sont pas fameuses, et que les acquisitions se font rares. Si le titre baisse encore, il y aura peut-être des opportunités.


    @philrancourt Ne serait-il pas possible de fusionner ce fil de discussions dans l'autre, je trouve dommage que l'on éparpille les discussions à plusieurs endroits plutôt que d'utiliser les fils dédiés à un titre. Avis perso en tout cas, je préfère qu'on rassemble tout, c'est plus simple et ça permet de voir l'évolution des perceptions d'un titre dans le temps par le groupe.
  • Petite acquisition annoncée sans tambours ni trompettes aujourd'hui dans la région d'Ottawa-Gatineau.

    Pour reprendre un cliché du merveilleux monde du sport, M. Ma ne cesse de s'affirmer!

  • @phil  Je répète ma question, on peut fusionner ce fil de discussion avec l'original sur MTY? C'est plate d'avoir plusieurs threads sur le même sujet...
  • Le plus important de cette acquisition c'est le lieu. Dans la mesure qu'ils peuvent y ouvrir d'autres restaurants de leur bannière. Car l'acquisition en tant que telle va ajouter 0.01$ bpa
  • Comme je le disais, c'est très petit mais complémentaire. Bonne gestion, tout simplement.

  • Acquisition inutile selon moi qui ne bonifie aucunement le portefeuille de l'entreprise et est beaucoup trop minime pour venir ajouter de la valeur à l'entreprise. Qu'ils se concentrent sur une grosse acquisition quitte à utiliser un peu de dettes: Second Cup, le groupe imvescor (mike's, score, baton rouge, pizza delight), la belle province, sportscene (cage aux sports) ou une acquisition de 5/10M aux USA.

    En temps qu'investisseur, j'aimerais voir du concret car au cours des dernières années on m'a dit ceci:

    -Nous entrevoyons des acquisition de l'autre côté de la frontière

    -Nous souhaitons lancer des produits directement en épicerie

    -Nous regardons à privatiser certaines compagnies qui sont actuellement publiques

    -Nous sommes constamment à la recherche de nouvelles acquisitions, or depuis presque 2 ans... rien

     

    C'est beau un dividende mais ce n'est pas ce que je m'attend de cette entreprise. Les plus grosses nouvelles depuis les 21 derniers mois sont les augmentations de dividendes.

  • Je sais que ça fait partie du modèle d'affaires mais des fois je me demande si MTY ne s'éparpille pas un peu trop. Ça doit devenir difficile à gérer.
  • @jf : c'est malheureusement impossible de fusionner des fils de discussion
  • Il faut être patient Sam! Stanley Ma est quelqu'un de très discipliné, si ce n'est pas à son prix il n'a pas de problème à sortir d'un deal. Vaut mieux l'extrême prudence avec le cash que de le dilapider...
  • D'accord avec toi PO. Disons que M. Ma a démontré par le passé qu'il savait ce qu'il faisait. Si présentement il préfère être plus patient, je respecte ça.
  • J'ajouterais un point: parfois une compagnie peut prendre une pause dans sa croissance, notamment quand il s'agit de croissance par acquisitions. Prenons l'exemple de Alimentation Couche-Tard. Tout le monde trouve fantastique la progression récente du titre. La réalité est qu'il a fallu attendre cinq ans pour que le titre retrouve en 2012 le niveau atteint en 2007. Ensuite, c'est une belle progression, certainement, mais je suis convaincu que plusieurs ont perdu patience et ont vendu juste avant la dernière envolée.

    Morale de cette histoire: tant que la direction maintient le cap et reste disciplinée il faut y penser longtemps avant de vendre le titre d'une bonne compagnie.

  • D'accord avec toi PO. Disons que M. Ma a démontré par le passé qu'il savait ce qu'il faisait. Si présentement il préfère être plus patient, je respecte ça.
    Je suis aussi convaincu qu'il va continuer de travailler fort dans les coins pour garder le momentum de sa compagnie
Cette discussion a été fermée.