Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Home Capital Group (HCG)

11213141517

Réponses

  • A ce prix vous n'êtes pas tenter vous aussi d'en racheter ?
    Non, du tout. 

    Comme j'avais expliqué, la vente de mes actions n'était pas en lien avec l'évaluation de l'entreprise mais bien mon incomrpéhension à savoir si c'était une bonne compagnie. Cette opinion n'a pas changé et j'ai l'opportunité d'investir dans des modèles d'affaires qui sont beaucoup plus simples à comprendre pour moi.
  • mai 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    En ce qui me concerne ce n'est plus une question de prix depuis qu'on sait que les déposants courent à la banque  faire la file avec des sacs vides. Je n'aurais jamais pensé  voir ça au Canada avec notre belle assurance dépôt. Mais je comprend que ceux qui investissent de l'argent dans ce type de compte CT ne veulent pas voir leurs fonds gelés dans des procédures d'assurances.

     Il faut des dizaines d'années pour monter lentement une base de dépôts a 2% et un simple délais de transmission d'information sans impact financier pour tout foutre en l'air. À partir de là, je n'arrive pas a voir de scénarios positifs pour les détenteurs d'actions. Le coup de génie c'est le fond de pension qui l'a fait. 

    Il resterais a ramasser une dizaine de milliards et racheter le portefeuille de prêt a fort rabais pour monter le rendement net a au moins 4% (certains fonds de dette hypothécaire vendent des parts sur des rendements de cette envergure) Mais même là, sur des hypothèques résidentielles de seconde classes a Toronto il vont vouloir payer en bas de ça. 

    Bref je ne vois plus rien de bon en potentiel de rendement vers le haut.


  • mai 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Le coût de génie c'est le fond de pension qui l'a fait.
    Ouep.

    Pour ajouter à l'ironie du sort sur cette compagnie.  En
    2012, Home capital possédait seulement environ 100 millions de $ dans
    ses comptes à intérêts élevés.  L'OSFI a dit à Home capital : "Hey ca
    serait bien si vous diversifiez un peu, augmentez donc le montant dans
    vos comptes à intérêts élevés" (bon, p-e pas exactement comme ça). 
    Résultats, avant la crise, ils avaient 2 milliards dans leur compte à
    intérêt élevés.  Maintenant il leur reste moins de 400 millions. 
    Ironiquement, l'OSFI leur a plus fait mal qu'autre chose...

    J'ai lu historiquement, l'OSC avait détruit la réputation de RT Capital (par
    effet de bord de la mauvaise presse dans les média, comme il se passe
    avec HCG en ce moment) dans les années 2000.  En 2001, elle a été
    achetée.  Je connais pas beaucoup le dossier, mais ça m'a fait penser à
    ce que vit HCG ces temps-ci.

    J'ai pensé à un scénario de joint
    venture entre canadian western bank et laurentian bank pour
    l'acquisition de home capital.  Il s'agit ici de pure spéculation, mais
    serais-ce possible ?  Vous en pensez quoi ?

    Côté acheteur
    potentiel, il n'y en a pas une tonne.  Equitable a dit ne pas être intéressé.  First national non
    plus.  Les banques ne sont pas dans ce créneaux, mais pourraient acheter une partie et mettre ça sur le marché en créant des packages :

    Datant du 20 avril : Canadian banks are eager to package uninsured
    home loans into bonds after the federal government last year made it harder for lenders to get government guarantees on mortgages. Bank of Montreal is planning a residential MBS to securitize C$2 billion ($1.5 billion) of prime uninsured mortgages. National Bank of Canada is exploring investor interest in a deal that would be backed by MCAP Corp. “alt-A” mortgages.

    Voici les commentaires de la CWB et LB et de Turtle Creek :

    Canadian Western Bank : Canadian Western has no interest in buying all of Home Capital, Chief
    Executive Officer Chris Fowler said in an email.  “We will continue to
    consider our appetite for growth across our
    businesses,” said Fowler, whose bank started its own
    alternative-mortgage business in 2004. “This includes a review of
    opportunities to selectively add scale through strategic loan portfolio
    acquisitions."
       Donc intérêt à en acheter une partie ?

    Laurentian Bank : Laurentian Bank’s “transformation plan calls for both organic and
    acquisition growth, but for us to be interested in an acquisition it
    needs to be financially sound and be a good strategic and cultural fit,"
    spokeswoman Helene Soulard said in an emailed statement.
       Donc peut-être ici aussi ?  La banque Laurentienne est présente à Toronto.

    Turtle Creek : Over the past decade, the firm’s “loan losses have averaged below 0.1
    percent – a rate of loss indicative of the prudence of its
    underwriting," wrote CEO Andrew Brenton and  managing partners Jeffrey
    Cole and Jeffrey Hebel. The stock selloff “happening in the face of an
    exceptionally strong credit environment makes it all the more unusual."
  • Quand je regarde un an en arrière, quelle décision stupide que ce dutch auction à $37.60 !
  • HCG fait le grand ménage du printemps dans son CA :

    http://www.homecapital.com/press_releases/2017/HCG Board Update May 8 2017.pdf

    Le changement de président est une bonne chose, le docteur Smith avait l'air un peu dépassé par la situation.
  • L'histoire aurait peut-être été différente si ce changement s'était produit bien plus tôt. Je ne saurais me prononcer sur ce cas spécifique, mais j'ai l'impression que les CA sont souvent très complaisant et ne jouent pas un bon rôle de chien de garde dans bien des entreprises.
  • mai 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    "En l’espace d’un mois, le solde des dépôts a fondu de 90,4%, soit 1,8 milliard de dollars." 

    "Outre l'évaporation des dépôts, le prêteur canadien a également annoncé ce lundi avoir usé de 1,4 milliard sur la ligne de crédit de 2 milliards accordée fin avril."


    Risque de manque de liquidités sans autres actions ?

  • Le focus est sur les depots qui sont plus ou moins disparus et remplaces sur le bilan par le pret a 22% de $2B.

    Le probleme beaucoup plus majeur que personne ne parle est les $12.5B de GIC/CPG, dont une bonne partie est probablement due dans moins que 1 an... 

    Les retraits dur les CPG sont evidemment beaucoup plus lents que sur les comptes de depot puisqu'il y a une maturite a respecter our eviter les penalites. Ils sont aussi assures par le gouvernement jusqu'a $100,000 donc ca donne une protection.

    Combien de vous revouvelleriez votre CPG chez Home capital en se moment dans il arrivera a maturite??

    C'est bien qu'ils ont vendu $1.5B de pret aujourd'hui, mais ils auront sans doute besoin d'encore beaucoup plus de liquidites dans les prochains mois.


    Ils semblent finalement prendre des bonnes mesures; dommage que ca ait pris 1.5 mois pour faire le menage, bien qu'ils n'ont pas encore de CEO ou CFO! Peut-etre qua ca aurait ralentit les retraits si plus vite.

    La seule option viable semble un "gamble" sur la vente entiere ou partielle de HCG.
  • Jonathan, j'avais la même réflexion pour les CPG. Je crois qu'ils ont 6 milliards en CPG qui échoient d'ici un an et il ne reste que 0.6 milliards sur la marge de crédit. Le peu de dépôts qui restent dans les comptes bancaires risque de s'évaporer aussi. C'est certain que ça prendrait un autre apport de liquidités. 

    Il me semble qu'ils ont nommé un nouveau CFO, un ancien de HCG qui était parti avant les problèmes avec les courtiers.
  • J'aime bien les infographies, en voilà sur HCG.
    (Il en existe de meilleures infographies, mais bon)
    http://www.visualcapitalist.com/chart-downfall-home-capital-group/
  • mai 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Il y a une chose qui m'a toujours agacée dans ce genre de situation. Ici il y a un crime. L'accusé : les dirigeant de la compagnie qui ont divulgué de la fausse information aux petits actionnaires. Donc ceux-ci sont les victimes du crimes. 

    Qui sont les plus pénalisés suite à la mise en accusation? Les petits actionnaires qui ont vu le titre chuté de 89%.

    Je suis certains que Soloway n'a pas perdu autant. Ses actions de HCG ont aussi baissé de 89% mais tous ses revenues encaissés la dernière année sont encore là (y compris sa prime de départ qui devrait être confisquée) et de toute façon il lui reste encore plusieurs millions. En plus il faudrait s'assurer qu'il n'a pas utilisé de prête nom lors du dutch auction pour vendre indirectement des actions. 

    Et toutes les amendes que pourrait payer la compagnie sortiront en bout de lignes des poches des actionnaires. Je n'ai pas de solution miracle mais c'est vraiment étrange comme conséquences. 


  • "Six of Canada’s largest banks had credit ratings downgraded by Moody’s Investors Service on concern that over-indebted consumers and high housing prices"

    https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-05-10/six-canadian-banks-cut-by-moody-s-over-consumers-debt-burden
  • Le titre était très shorté.

    Je crois que peu de shorts ont prévu ce qui se passe en ce moment. Leur thèse devait ressembler à : "Le marché immobilier canadien est trop élevé, la bulle éclatera avec la hausse des taux d'intérêts, je short HCG dont son activité principale est de fournir des prêts hypothécaires à risque."

    Ils se retrouvent aujourd'hui très riche grâce à la chance.


    https://www.thestar.com/business/2017/05/12/meet-the-man-whos-betting-home-capital-will-fail-wells.html


    Marc Cohodes didn’t have a clue about the income fluffing. As a veteran short-seller he listens to the calls of other short sellers, and when famed short-seller Steve Eisman presented Home Capital as a “short idea” at a New York investor conference in the spring of 2013, Cohodes started paying attention.

    ...

    In the case of Home Capital, Cohodes appears first to have moved on gut instinct rather than details. “I had zero inkling,” he says of the internal troubles. “So I would say that my timing was very lucky. But I’ll take it. I’ll take it.”
  • Le texte de la lettre financière de mai de cote 100.  On voit seulement les 2 premières pages, mais ils parlent de Home Capital Group.

  • J'ai écouté le cc car j'étais curieux de connaître la réponse aux questions "qui est le patron ?" et "quel est le plan ?". 

    Pour la première question, il semble que le nouveau boss est un nouveau directeur nommé Alan Hibben. Pour le plan, j'en déduis qu'il ne cherche pas à vendre la compagnie pour l'instant mais plutôt a transformer son modèle. Elle ne prendrait plus de dépôts et ne garderait plus d'hypothèques dans ses livres mais les titriseraient immédiatement comme le font certains de ses concurrents. Du moins, c'est ce que j'en comprend...

    La route risque d'être longue et ardue. Les nouveaux directeurs semblent avoir accepté le rôle davantage par esprit de service public pour aider le système financier canadien et garder la compagnie en vie. Pas sûr que protéger l'avoir des actionnaires est la priorité numéro un...

       
  • Qui achete du HCG demain matin??

    Pas moi puisque le loan de $2G a endommage l'income statement pour le futur et il n'y a toujours pas de Management credible (juste un nouveau Board), et la reputation sera longue a rebatir.

    Malgre tout, j'imagine que le titre va bondir fortement demain... HCG settles l'investigation de l'OSC pour... $10.5M....  Destruction boursiere de plus de $1G pour un maigre $10.5M au final, c'est quand meme incroyable!

    Les "shorts" ont eu raison, mais pas pour les bonnes raisons... On verra bien la reaction demain!!


    Home Capital Announces Agreements to Settle OSC and Class Action Matters

    Under its proposed settlement with the Commission, Home Capital will make a payment of $10 million and reimburse Commission costs in the amount of $500,000.
  • Concernant l'OSC, le management aurait dû manier cela a l'amiable des le début !

    Moi je ne touche plus a HCG.

    Pour que je considère d'en acheter dans le futur, il faudrait qu'il se sorte de ce merdier, que le management actuel fasse ses preuves,que le marché immobilier a Toronto redevienne plus raisonnable et que HCG redevienne le leader des prêteurs alternatifs avec une excellente réputation.  Bref pas avant au moins 5 ans.

    D'ailleurs, l'immobilier a Toronto commence a aller mal depuis le début de mai.  Je pense qu'une correction immobilière s'en vient a Toronto...
  • Leçon no 122; quand ça sent mauvais on se tient loin.
  • Wow je vient de réussir à sortir avec 0$ perte :) content d'avoir prit le risque d'en racheter à 6$
  • Wow je vient de réussir à sortir avec 0$ perte :) content d'avoir prit le risque d'en racheter à 6$
    Pourquoi en as-tu acheter à $6 ?

  • En espérant que ça ce passe bien avec l'OSC pour un regain et pour pouvoir sortir sans perte et ce fut le cas mais c'était pur spéculation j'ai été chanceux maintenant dossier clos pour moi
  • Ça travaille fort chez Home Capital, même l'aide de Buffett arrive maintenant:


    Je ne pensais honnêtement pas que le cours de l'action remonterait tant depuis le creux, mais rendu là c'était trop spéculatif.
  • Vendu 2 jours trop vite finalement hehe
  • juillet 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Cet investissement de Buffett réfute de façon magistrale la théorie des shorts sur les "pertes cachées" de HCG !  

    Ceci étant dit, Buffett ne fait pas de cadeaux, le taux d'intérêt est presque aussi élevé et la dilution pour les actionnaires est énorme !
  • Moi qui pensait que le fond de pension avait fait le grand coup avec son prêt garanti à haut rendement, c'était de la petite bière a côté du master Buffet! En plus il sort ça après règlement avec l'AMF. 

    Voilà ce qui est possible surtout dans le monde bancaire quand tu possède les couilles, l'expérience la réputation et beaucoup de liquide. Ce matin moi je me sens très petit dans le monde de l'investissement et je tente de me réconforter en me disant que je possède au moins une de ces caractéristiques.  
     


  • Quelqu'un a fait des estimés de BPA post transaction avec BRK ?
  • Quelqu'un a fait des estimés de BPA post transaction avec BRK ?
    Je crois que c'est un peu inutile car le prêt de BRK à un taux d'intérêt presque aussi élevé que le prêt de HOOPP. Le modèle d'affaire ne tient pas plus la route après ce deal. Peut-être que la bénédiction de Buffett va leur permettre d'aller chercher un financement à un coût leur permettant de faire des profits mais ça reste à voir.

    Et une fois la rentabilité rétablie (si ça arrive), il faut tenir compte de l'énorme dilution (40m d'actions supplémentaires) qui va fortement réduire les BPA. Selon moi, le titre a monté seulement à cause de l'excitation liée au nom de Buffett. N'importe quel autre investisseur avec le même deal aurait fait planté le titre car c'est vraiment affreux comme dilution pour les actionnaires existants.  


  • J'essaie d'évaluer HCG après ce deal.  Le prix au livre avant la crise était de ~25$.  Après le deal de HOOPP, c'est passé à ~22$.  Avec la dilution du Buffett deal, c'est maintenant ~18$.  Avec tous les défis que la compagnie a à relever et les bénéfices qui seront près de 0 cette année, je me demande pourquoi les investisseurs sont maintenant prêt à payer le titre au prix du livre ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.