Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Google (GOOG)

24567

Réponses

  • Je suis étonné de constater que les boites publicitaires entourant les vidéos soient porteuses d'autant de revenus. Il n'y a rien que je trouve plus détestable que ces boites.
  • D'accord avec toi! Comme consommateur, c'est très désagréable..d'ailleurs, ce que j'aimais de tous les sites de Google au départ, c'était le fait d'avoir des pages très épurées, mais là YouTube commence à être surchargé de publicités de tous genres...
  • janvier 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    Admettons que dans 1 an, une petite firme conçoit un plug in qui s'ajoute à nos fureteurs web et bloque automatiquement les publicités (dont celle de Google). Google est-elle dans la marde? Je pense à voix haute...
  • Ça reste que ce n'est pas la majorité des revenus de Google le display!
  • janvier 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    @polangevin ce genre de plugin existe déjà depuis plusieurs années... dans l'indifférence générale... google n'a pas à s'inquiéter
  • Interessant. Mercii!
  • En quoi faire une auto qui se conduit toute seule va permettre à Google de vendre plus de publicité? Moi je vois cette aventure comme un manque total de focus et possiblement aussi un projet qui gruge beaucoup de capital inutilement!
  • mars 2012 modifié Vote Up0Vote Down

    Je sais pas si ca gruge tant de capital que ça, si c'est une cinquantaine d'employés c'est pas si pire à l'échelle de la compagnie.  Mais je suis quand même séduit par l'esprit d'innovation qu'il y a en arrière de ça.

    Je ne sais pas si ça va vendre de la pub, mais si ça peut remplacer les millions de chauffeurs de taxis et d'autobus grassement payés, il y a surement de l'argent à faire avec ça !! 

    C'est comme les caisses pas de caissières, à moment donné faut que la job ait une valeur ajoutée.  Si un robot peut faire la même chose je vois pas l'intérêt de garder ces jobs.  Par charité ou par empathie ? 

    Et je serais prêt à parier qu'il y aurait moins d'accidents si toutes les voitures étaient robotisées. L'étape suivante, toutes les voitures sont équipées d'un système de communication qui leur permet de s'échanger leurs "intentions" entre elles et un arbitrage centralisé qui gère en temps réel le flot de circulation afin d'éviter les bouchons. 

  • D'accord avec le commentaire de Philrancourt : aucune marge de sécurité. C'est payer une croissance bien trop cher pour une entreprise aussi grosse.

    Je ne comprends pas vraiment comment ils vont booster leurs profits à terme dans la pub : ils ont la recherche, le mail, un réseau social qui a encore ses preuves à faire... Tout cela pour dire que je ne sais pas s'ils vont réussir à maintenir leur croissance.

    Je préfère largement Microsoft en termes de marge de sécurité (car le prix à payer pour la croissance est très faible encore et l'entreprise s'échangeait il y a peu de temps à un prix où le marché supposait une croissance négative).

  • Je sais pas si ca gruge tant de capital que ça, si c'est une cinquantaine d'employés c'est pas si pire à l'échelle de la compagnie.  Mais je suis quand même séduit par l'esprit d'innovation qu'il y a en arrière de ça.

    Je ne sais pas si ça va vendre de la pub, mais si ça peut remplacer les millions de chauffeurs de taxis et d'autobus grassement payés, il y a surement de l'argent à faire avec ça !! 

    C'est comme les caisses pas de caissières, à moment donné faut que la job ait une valeur ajoutée.  Si un robot peut faire la même chose je vois pas l'intérêt de garder ces jobs.  Par charité ou par empathie ? 

    Et je serais prêt à parier qu'il y aurait moins d'accidents si toutes les voitures étaient robotisées. L'étape suivante, toutes les voitures sont équipées d'un système de communication qui leur permet de s'échanger leurs "intentions" entre elles et un arbitrage centralisé qui gère en temps réel le flot de circulation afin d'éviter les bouchons. 

    Mais encore, pourquoi Google veut-il faire des voitures qui se conduisent toutes seules? Il y a des milliers de projets que l'entreprise peut faire pour améliorer sa rentabilité et qui seraient plus en lien direct avec le secteur d'activité de l'entreprise. Le management est très compétent pour vendre de la publicité mais je n'ai aucune idée de la valeur du management à vendre des voitures qui se conduisent toutes seules... C'est une question de focus et de priorités un moment donné!
  • La capacité de Google d'être l'employeur de choix des ingénieurs les plus talentueux est importante. Beaucoup de choses que la compagnie fait aide son 'moat' dans ce domaine.
  • @polangevin

    Le danger quand on a une part de marché dominante en techno c'est de s'asseoir dessus et penser que rien ne va changer.  Puis un jour on se réveillle et on réalise que le monde a changé et que de nouvelles idées viennent mettre en péril notre forteresse qu'on croyait imprenable (aka Microsoft).

    Vois-le plutôt comme un incubateur à nouvelles idées.  Est-ce que Apple aurait eu le succès qu'elle a aujourd'hui si elle était resté dans son créneau des ordinateurs personnels ?  Il y a eu le iPod, puis iTunes, puis le iPhone, puis le iPad.  En quelque part ces idées sont passées par le stade de l'incubation et de la R&D.

    Je te l'accorde, Google est une société qui a un ADN très différent des sociétés techno auxquelles on est habitué.  Là où tu vois un manque de focus, je vois plutôt un milieu de travail qui encourage la créativité et donne de la place aux nouvelles idées.  C'est comme l'évolution de Darwin à petite échelle, les bonnes idées vont survivre et devenir profitables, et les mauvaises vont disparaitre d'elles-mêmes. Mais on peut pas le savoir sans tenter le coup, c'est le prix à payer pour demeurer sur la lèvre de la vague.

    Cela dit je respecte ton point de vue et nos opinions divergentes font foi qu'en bourse il n'y a aucune certitude :-)

  • mars 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    @EmpCod

    Je comprends ce que tu veux dire mais il y a des façons de créer de nouvelles avenues de croissance sans manquer de focus. Tiens par exemple quand Google a décidé d'acquérir Android et de percer le marché du téléphone en imposant son système opérationnel, ça c'était bien parce que ça montrait que l'entreprise allait pouvoir afficher davantage de publicité sur un nouveau média. Quand une couple d'employés créent des outils qu'on peut utiliser sur le web, ça aussi ça créé plus de traffic sur leur plateforme donc plus de possibilités.

    Je ne suis pas fermé aux nouvelles idées mais encore faut-il qu'il y ait des synergies avec le domaine d'activité actuel de l'entreprise! Autrement, pourquoi une voiture qui se conduit toute seule plus que n'importe quoi d'autre? Peux-être qu'il y a d'énormes synergies entre les voitures qui se pilotent toutes seules et la publicité en ligne mais franchement, moi je ne les vois pas ces synergies. Et si vraiment il n'y a pas de synergie, pourquoi Larry Page ne prend pas seulement son cash et ne crée pas une nouvelle entreprise qui se spécialise là dedans?

    Google ressemble malheureusement beaucoup trop à Microsoft à mon goût. À force de tirer de tout bord tout côté, ils vont finir par stagner et décevoir. C'est d'ailleurs une des raisons pourquoi j'admire autant Apple. Malgré tout le cash qu'ils ont, ils restent dans ce qu'ils savent faire de bien, c'est à dire concevoir des appareils électroniques, créer un écosystème et utiliser le marketing pour faire en sorte qu'on se garoche tous sur leurs produits. Je pense que le jour est très très loin avant qu'on voit Apple vouloir faire une voiture qui se conduit toute seule (ou n'importe quelle autre idée de grandeur de la sorte), et pourtant, qui serait prêt à dire qu'ils n'innovent pas? Je vois énormément de synergies entre un futur AppleTV et les produits existants actuels. J'aimerais pouvoir dire la même chose avec la voiture auto-pilotée de Google...

    Entk, c'est peut-être juste moi mais je le vois comme ça! C'est toujours bon de partager les points de vue quand même!
  • Bonjour, permettez-moi de mettre mon grain de sel dans la conversation fort intéressante. 

    Je vous donne mon point de vue qui est plutôt celui d'un scientifique que d'un investisseur, car j'ai beaucoup de difficulté avec le concept d'une compagnie qui a pour unique but de faire de l'argent..je sais, ça fait de moi un mauvais investisseur peut-être...

    Pour moi, les employés de Google sont un avantage compétitif important comme le souligne Liberty. De ce fait, je crois que la politique d'autoriser les employés à disposer de 20% de leur temps sur des projets de leur choix (est-ce encore vrai?) peut être très profitable à Google, car elle permet que des geeks développent finalement pour la compagnie plutôt que pour eux-mêmes toutes sortes de produits et applications dont certains vont s'avérer brillant et peut-être même profitable. Mais surtout, pour Google, ça lui permet de retenir de très bons ingénieurs et programmeurs, car je ne crois pas que ceux-ci sont intéressés à tout focuser leur travail pour maximiser des revenus publicitaires (la source de revenus et de profits de Google). En tant que scientifique, je suis également très heureux que de brillants esprits en intelligence artificiel et en algorithmie entre autres puissent consacrer leur temps à autre chose que de vendre de la foutue pub. Ils restent donc chez Google, ils utilisent les moyens financiers de la machine et les installations pour créer autres choses. Les produits de Apple sont sexy PO, donc cela permet de retenir de bons ingénieurs, mais je crois vraiment que consacrer tout son énergie à vendre de la pub comme chez Facebook et Google n'est pas nécessairement si inspirant, c'est pourquoi il faut fournir des incitatifs (paye, conditions de travail, liberté, etc).

    Google a comme mandat de faire de ce monde un monde meilleur, en tout cas c'est ce qu'ils disent..pour moi, il vaut mieux utiliser les capacités des ingénieurs à organiser l'information, l'intelligence artificiel à différentes applications, et la voiture qui se conduit tout seul est possiblement un débouchée de cela.


    Après, il me semble tout de même que Larry Page a remis un peu d'ordre dans la boîte et exige un plus grand focus, il a terminé beaucoup de produits..ce peut être bien comme ça peut tuer l'incubateur à idée qu'est Google, à suivre!
  • Pour moi, les employés de Google sont un avantage compétitif important comme le souligne Liberty. De ce fait, je crois que la politique d'autoriser les employés à disposer de 20% de leur temps sur des projets de leur choix (est-ce encore vrai?) peut être très profitable à Google, car elle permet que des geeks développent finalement pour la compagnie plutôt que pour eux-mêmes toutes sortes de produits et applications dont certains vont s'avérer brillant et peut-être même profitable. Mais surtout, pour Google, ça lui permet de retenir de très bons ingénieurs et programmeurs, car je ne crois pas que ceux-ci sont intéressés à tout focuser leur travail pour maximiser des revenus publicitaires (la source de revenus et de profits de Google). En tant que scientifique, je suis également très heureux que de brillants esprits en intelligence artificiel et en algorithmie entre autres puissent consacrer leur temps à autre chose que de vendre de la foutue pub. Ils restent donc chez Google, ils utilisent les moyens financiers de la machine et les installations pour créer autres choses. Les produits de Apple sont sexy PO, donc cela permet de retenir de bons ingénieurs, mais je crois vraiment que consacrer tout son énergie à vendre de la pub comme chez Facebook et Google n'est pas nécessairement si inspirant, c'est pourquoi il faut fournir des incitatifs (paye, conditions de travail, liberté, etc).
    Donc pour toi, le «manque de focus» est un coût d'exploitation dans le sens où ils ne pourraient pas retenir les employés clés s'ils ne permettaient pas à leur staff de faire ce qu'ils veulent 20% du temps... C'est intéressant, je ne l'avais jamais vu sous cet angle.
  • Haha, PO, ça résume bien, même si ce n'est qu'une partie d'explication! Mais oui, comme je travaille en R&D, je peux te dire que la recherche, c'est difficile à standardiser et à mettre en place selon une structure hyper efficace et rodée qui permet une génération d'idée sans essais et erreurs et pertes de temps..il faut assumer une certaine improductivité. La créativité en recherche nécessite à mon avis un certain laisser-aller par la gestion et un besoin de temps libre et de travail autonome non-supervisé. Ce n'est toutefois pas juste une excuse pour gaspiller inutilement de l'argent, il s'agit de trouver un équilibre intéressant qui permet aux gens de s'épanouir sans qu'il n'y ait toutefois trop d'éparpillement!

    D'ailleurs, je ne connais pas tellement IBM, mais c'est aussi une compagnie qui fait énormément de R&D et qui travaille sur toutes sortes de choses pour changer le monde, tout en ayant aussi divers produits très organisés et payants..tu connais mieux l'entreprise, tu pourrais sûrement nous en dire plus...c'est juste à mon avis que les projets de Google sont plus publicisés alors que peu de personne n'ont une idée de ce sur quoi travaille l'armée d'ingénieurs chez IBM, du genre les projets ici : http://www.ibm.com/smarterplanet/us/en/?lnk=ftkt


  • mars 2012 modifié Vote Up0Vote Down
    IBM te dit clairement ce qu'elle va faire dans les 5 prochaines années. Tu n'as qu'à lire leur plan. Ils ont dit ce qu'ils allaient faire il y a 5 ans, ils l'ont fait! Aujourd'hui n'est que la poursuite de la stratégie et comme la business de IBM est assortie d'IMMENSES barrières à la sortie (high switching costs), ils auront beaucoup plus de facilité à l'appliquer que les HP de ce monde...

    Generating higher value at IBM:
    http://www.ibm.com/annualreport/2011/ghv/

    Montre moi le même plan d'affaire pour Google et je suis actionnaire demain matin.

  • Bien répliqué..je sais j'avais vu leur plan 5 ans, c'est effectivement une très belle compagnie avec des objectifs clairs et une direction hyper-tournée vers les actionnaires. Toutefois, ce que je voulais dire, c'est le travail de recherche fait dans les labos, il doit se faire pas mal de trucs qui passent sous le radar qui ne mènent nulle part ou qui donnent les orientations à la compagnie lorsqu'ils sont plus fructueux. Sans vouloir parler pour Google, je crois que c'est une compagnie qui devrait justement tenter de se comparer à IMB et non à Microsoft ou Apple ou Facebook. Les intérêts de Google vers les énergies renouvelables, le smart grid, les voitures intelligentes, le cloud computing, les services aux entreprises, etc, me font penser à l'approche d'IBM justement qui tentent d'utiliser la technologie aux bénéfices de la communauté d'une certaine façon. POur l'instant, il semble que c'est encore une compagnie brouillon qui n'a pas la maturité et la vision claire d'IBM, je te l'accorde. 
  • C'est surtout que les projets de IBM sont en lien direct avec leur champ d'activité. Quand ils parlent de Cloud Computing, on sait que c'est pour leur permettre d'offrir une toute nouvelle batterie de services à leurs clients... Encore une fois, dans le cas de Google, je vois difficilement un représentant offrir une voiture qui se conduit toute seule à un client qui veut acheter des adwords (bon je caricature un peu je l'avoue!)...
  • Juste une remarque concernant la ressemblance entre Google et Microsoft mentionnée par Polangevin. C'est intéressant. 

    Moi j'irai même jusqu'à dire que ces compagnies sont des clones, dans des domaines assez distincts pour le moment : Microsoft a toujours été et reste un "copycat". Ils ont copié les OS existants pour  sortir DOS et WIN, ils ont copié Calc pour sortir Excel, ils ont acquis Powerpoint, ils ont copié Netscape pour IE, la PS pour X-BOX, la manette de Sony pour sortir Kinect, et i-OS pour Win 8... Microsoft n'a jamais rien inventé, ils prennent, ils recopient, ils améliorent, et ils prennent une part du marché.

    Qu'a fait Google au juste ? Ils ont pris les moteurs de recherche existant, recopié, amélioré, pris le marché. Ils ont pris les webmails existants, recopié, amélioré, et pris une part du marché. Ils ont pris Facebook, recopié, et crée Google +. Les OS tactiles pareil...

    Il y a bien de la R&D pour recopier inteligeamment, et surtout améliorer, mais Gates et Brin ont compris une chose importante en business : il est plus facile de faire de l'argent en étant copycat plutôt qu'innovateur. Ces entreprises devraient toutes deux continuer à vivre dans cette tradition.

  • En t'appuyant Sergio, tu verras aussi que Microsoft et Google ont tous les deux la même idée:

    Un logiciel sur plusieurs hardware

    Tandisque Apple inclue toujours Hardware et Logiciel dans un package qui ne peut être "brisé".  Il s'arrange même pour qu'aucun autre hardware ne puisse être installé sur ses appareils (ils approuvent chaque app du applestore et tu peux pas acheter des apps ailleurs).

  • Donc pour toi, le «manque de focus» est un coût d'exploitation dans le sens où ils ne pourraient pas retenir les employés clés s'ils ne permettaient pas à leur staff de faire ce qu'ils veulent 20% du temps... C'est intéressant, je ne l'avais jamais vu sous cet angle.

    En fait j'ajouterais que le fait de laisser les employés développer les projets de leur choix pour 20% de leur temps remplit plusieurs objectifs. Celà permet de les garder heureux et de les retenir, celà leur donne un "buffer" quand la tâche s'alourdit pour leur ajouter moins d'overtime, celà leur permet de s'aérer l'esprit, et donc probablement d'être plus productifs dans l'autre 80% de leur temps et enfin celà vient probablement stimuler leur créativité, ce qui contribue à donner de la vie à l'ensemble des projets.

    Le temps passé à travailler en comparaison des résultats obtenus n'est pas linéaire. Ainsi, il est possible que l'ensemble des employés de Google n'accompliraient pas plus même s'ils n'avaient pas ce 20% de temps alloué pour leurs projets.

    Dans une étude récente, on a comparé deux groupes qui devaient effectuer les mêmes tâches. Dans un groupe, on demandait un travail continu. Dans l'autre groupe, on permettait aux gens d'arrêter temporairement leur travail pour aller sur l'internet (10 mins/heure). En bout de ligne, les employés qui prenaient une "pause" ont été plus productif chaque fois que le groupe qui travaillait en continue. C'est donc dire que malgré un temps de travail moindre, la productivité était accrue.

  • Pour ceux que ça intéresse, je suggère la lecture de ce livre :

    http://www.amazon.ca/Drive-Surprising-Truth-About-Motivates/dp/1594484805/ref=sr_1_6?ie=UTF8&qid=1332952912&sr=8-6

    Il couvre en détail les déterminants de la motivation, et il donne justement en exemple l'approche de Google et d'autres compagnies technos qui offrent le 20%.

    Un must-read pour toute personne qui a des employés sous son aile et qui souhaite agir en bon motivateur.

  • Bon j'essaye pas de rajouter de l'huile sur le feu, mais j'était scotché à mon siège quand j'ai vu ça :

     

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=cdgQpa1pUUE#!

     

  • Wow ça fait des années que je rêve du jour ou une compagnie va développer des lunettes de réalité augmentée.  Je suis pas surpris que ce soit Google !! 

    http://www.youtube.com/watch?v=9c6W4CCU9M4&feature=youtu.be

    Une étape de plus vers le cerveau humain assisté par ordinateur !  Le geek en moi est titillé.

  • @EmpCod : Yeah, it's about time. Robocop had this feature 25 years ago.
  • Google est une compagnie étrange..ceux qui n'aiment pas n'aimeront pas plus, ceux qui aiment vont constater qu'ils continuent à livrer de bons résultats! Je n'ai pas vraiment eu le temps de lire en détails, j'ai juste lu les grands titres, mais je trouve tordu leur "split". Mais ça continue à être une machine à cashflow..dans ce temps, je peux pardonner certains trucs..je manque de temps pour le moment, mais je suis curieux de lire vos commentaires en attendant d'analyser plus en détails les résultats.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.