Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

Home Capital Group (HCG)

11213151718

Réponses

  • Moi je suis content d'avoir vendu. Toutefois je vais suivre la compagnie encore quelques temps pour voir comment va ce traduire la situation sur le bilan de la compagnie. Si elle demeure solvable et rentable ça pourrait être un achat mais je serai très prudent. Le titre va probablement continuer à baisser parce que très peu de personne seront acheteur et il y a toujours quelqu'un qui doit vendre quelque part.

    Il est reproché à la direction d'avoir caché en 2015 les cas de fraudes. Toutefois cet état de fait est connu depuis longtemps. S'il n'ont pas minimisé l'ampleur de l'impact lorsque le fait a été révélé en juillet 2015, les conséquences de ces problèmes ont déjà été intégrées aux états financiers. Ce n'est pas comme si le fait avait été inconnu jusqu'à leur inculpation.
  • C'est vrai que c'est connu depuis longtemps. Le problème avec les accusations, c'est que ça décapite la direction à un moment ou les médias ne font que parler de surchauffe immobilière à Toronto et de changement réglementaires. C'est probablement le pire moment possible pour avoir un tel vide au niveau du leadership de la société et ça pourrait se refléter sur les résultats opérationnels. Déjà que Reid n'était pas très optimiste pour 2017 dans le dernier CC... 
  • Short-seller Cohodes

    Son jeu est de faire planter le titre. C'est un peu comme dire que la hyundai Genesis est la meilleure voiture toute catégorie confondue parce que le vendeur de Hyundai te l'a dit.


    Lire l'opinion d'un short c'est bien pour découvrir de nouveaux arguments, mais je ne prendrais jamais son analyse pour du cash.




    C'est certain qu'il fait de l'argent avec la baisse du titre. Mais il a le mérite d'avoir fait ses devoirs et découvert ce que la direction voulait cacher. Il mérite le respect à mon avis.
    De toute manière, vu la situation dans laquelle la compagnie est embourbée, j'anticipe qu'il y en aura pour au moins six à huit trimestres pour remettre de l'ordre, si c'est encore possible. Je dis cela car les accusations de l'OSC sont sérieuses. C'est toute la compagnie qui s'en trouve éclaboussée.
    Selon mon expérience, ce type de problèmes pèse longtemps sur un titre, et ce peu importe la valeur sous-jacente de la compagnie. Si je détenais ce titre, je n'hésiterais pas un instant à m'en départir. Le risque ne vaut plus la chandelle et il existe d'autres opportunités sur le marché.
  • Les accusations de l'OSC :


    Un passage :

    25. Further, in an email dated February 9, 2015, two days before filing the 2014 Annual
    Filing, the CFO Morton stated that the additional disclosure related to Project Trillium was
    “…buried pretty deep within existing wording on cyber risk. I would be impressed if someone
    even asked about it.” 
  • Je viens de lire le document d'accusation et je vois les violations suivantes du "Securities Act" : 75, 122, 126, 129, NI-51-102 et NI-52-109.

    Donc 6 violations avec une amende allant jusqu'à 1 million/violation.  Donc amende jusqu'à 6 millions ?

    The OSC has scheduled a hearing for May 4 to consider a number of
    orders, including possible financial penalties of up to $1 million for
    each securities law violation by Home Capital, Soloway, Reid and Morton.
  • avril 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    http://www.osc.gov.on.ca/en/Proceedings_noh_20170419_home-capital.htm

    L'amende sera plus élevée puisqu'ils devront également payer les frais d'investigation + autre frais que la
    commission jugeras appropriée.

    On va également voir Soloway et Morton démissionner de leur poste très bientôt.
  • Pré-annonce des résultats trimestriels avec un commentaire sur la situation


  • Vous pensez quoi d'un tel message de M.Smith et de la pré-annonce des résultats qui semblent être destinés à faire remonter le titre en bourse ce matin? (et cela fonctionne)
    Personnellement, j'ai un peu de misère avec le ton optimiste employé. Je ne crois pas que tout ça était vraiment nécessaire, si les résultats sont bons et que la compagnie arrive vraiment a régler ses problèmes (ses immenses problèmes), le titre va finir par remonter à moyen-long terme. 
    De plus, même si M.Cohodes emploi un ton extrêmement négatif, il avait tout de même raison pour le projet trilium. Il pourrait donc avoir aussi raison lorsqu'il dit que des ^^ non-performing loans^^ sont placé dans les SG&A, ce qui changerait la donne complètement.  
    Je conserve tout de même mes actions, la compagnie semble bien capitalisé et je crois que lorsque la tempête sera passée, le titre finira par remonter.
    J'aime lire vos opinions, vous avez tous plus d'expérience que moi et cela me permet de mieux cerner des aspects de la compagnie. 
  • Le board n'avait pas le choix de réagir et ils ont bien fait. le message vise a revenir sur l'essentiel soit la business actuelle.

      Il est claire  que si les chiffes sont valides et conformes au principes comptables il y a de la valeur en ce moment dans le titre. Le pessimisme est général et les firmes qui ont une réputation et une philosophie de placement à maintenir auprès des clients ont dues vendre. Comme investisseur individuel nous n'avons pas cette contrainte. 

    Trouver de bons banquiers n'est pas un problème mais il y aura des frais extraordinaires et des poursuites d'investisseurs vont tomber. le beau temps n'est pas pour demain...
  • avril 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Il est claire  que si les chiffes sont valides et conformes au principes comptables il y a de la valeur en ce moment dans le titre. 



    Ce commentaire (en fait, le si dans la phrase) m'a fait penser à un vidéo de Jim O'Shaughnessy, auteur du livre : "What works on Wall Street" et un moment donné dans le vidéo, il prend une quote de Charlie Munger et commence à parler de "possibilités" vs "probabilités". 

    "Successful active investors think in terms of probabilities". 
    "You don't want to believe in luck, you want to believe in odds". - Charlie Munger

    Je vais quasiment avoir l'air du mathématicien que j'ai dénoncé hier, mais il y a un peu de bon quand même dans les maths! 

    Si on essaye de déterminer ensemble la probabilité que les chiffres sont valides et conformes, à quoi ressemblerait le pourcentage, un pourcentage près de 100%, près de 0%, entre les deux? Essayons d'être réaliste un peu, M. Cohodes est peut-être short, mais à date, il semble avoir raison.  

    Avenant que les chiffres soient valides et conformes, nécessairement, vous vous attendez à un rendement (ou à un prix) pour le titre. 

    Avenant que les chiffres ne soient pas valides et non conformes, nécessairement le titre devrait corriger à un certain prix (ne me dîtes pas qu'à cette évaluation, toutes les mauvaises nouvelles sont dans le prix, nous disons ça depuis un an et à chaque fois, le titre corrige de 10% (quand ce n'est pas 20%)).

    La probabilité * le rendement va donner une sorte de rendement espéré et là, il sera intéressant de déterminer si ce rendement à la hausse en vaut la chandelle vs à la baisse. Ensuite, pour ceux qui sont toujours longs dans le titre, vous pourrez faire le même genre d'exercices pour vos autres titres et voir si oui ou non, Home Capital Group doit continuer d'avoir sa place dans votre portefeuille. 
  • avril 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Personnellement je ne procède pas à ce type de calcul. Dans ce cas-ci mon raisonnement est plutôt de me dire qu'ils ont accordés environ 10% de leurs prêts a certains courtiers qui ont fourni de faux renseignements sur l'emprunteur. Sauf que ca fait 2 ans et ces emprunteurs remboursent. Disons que deux ans d'expérience positive ca rassure. 

    Mon exercice de probabilité en est donc plutôt un d'optionalité sur un horizon 2ans: Faibles probabilités de baisses a ce cour grâce au cousin des profit sans croissance. Mais beaucoup plus fortes probabilités de hausse. Je peut perdre 5$ mais gagner 20$.

    Cohodes  laisse entendre que les pertes sur prêts  aurait pu être passé vers d'autres postes de dépenses pour les camoufler. Je pense que ca ne changerais rien au résulta final et n'empêcherais pas de voir le problème s'il y en avait un. 

    Parlant de Cohodes, On dit souvent qu'il ne faut pas tomber en amour avec une compagnie. Son entrevue me laisse croire (émotivité) qu'il est tombé dans le piège inverse du shorteux qui vit une haine de la compagnie le menant vers un combat a mort. Il a fait un bon coup, il devrait encaisser.
  • Home Capital expects to report earnings of $0.90 on a diluted earnings per share basis, and
    $1.02 on an adjusted diluted earnings per share basis. This compares to $0.92 and $0.96 a
    year ago. 

    The increase in adjusted diluted earnings per share was driven by strong results in the
    Company’s core residential mortgage business and progress made in improving mortgage
    discharges, which together produced an increase in loans under administration. The Company
    also made strides on expense savings initiatives

    J'ai bien du mal à les suivre... Si ça va aussi bien que ne l'indique le paragraphe ci-haut, pourquoi avoir congédié Reid ??? Pourquoi le VP underwriting Gary Wilson a quitté le navire en janvier ? 

    Aussi, les chiffre de BPA ajusté de l'an passé (0,96$)  était basé sur 70 M d'actions en circulation. Le chiffre de cette année (1,02$) devrait en principe être basé sur 64.4 M d'actions en circulation (en raison du dutch auction).

    70 x 0,96 = 67.2 M de profits.  64.4 x 1,02 = 65.7 M de profits. Le lent déclin des profits continue, je ne vois pas ou sont les "strong results" mentionné plus haut ??? La hausse du BPA est plutôt attribuable au dutch auction.

    Ça devient vraiment dur d'avoir confiance dans le disclosure de cette compagnie...
  • Mon exercice de probabilité en est donc plutôt un d'optionalité sur un horizon 2ans: Faibles probabilités de baisses a ce cour grâce au cousin des profit sans croissance. Mais beaucoup plus fortes probabilités de hausse. Je peut perdre 5$ mais gagner 20$.
    Je ne vois pas trop la contradiction avec ce que je disais, vous estimez une perte potentielle de 25% ou un gain potentiel de 100% (sur votre horizon de deux ans). C'est évident que si vous estimez un gain potentiel de 100% avec une forte probabilité (disons 80%), vous allez garder vos actions.
  • La banque Scotia cesse d'offrir les certificats de dépôts et les comptes d'épargnes de Home Trust. Ça fait plus mal que la petite amende de l'OSC. Il faut s'attendre à voir les autres grandes banques emboîter le pas lundi. HCG perd sa source de financement la moins coûteuse.


    Also on Friday, a spokesperson for Home Capital said that Bank of Nova Scotia stopped offering GICs and investment savings accounts (ISAs) from Home Trust, a subsidiary of Home Capital, across all of its platforms. A Scotiabank spokesperson confirmed the bank made the change on Friday as part of an “ongoing review of third-party products.” Lenders such as Home Capital rely on deposits, such as GICs, to fund mortgage loans.
  • J'ai bien du mal à les suivre... Si ça va aussi bien que ne l'indique le paragraphe ci-haut, pourquoi avoir congédié Reid ??? Pourquoi le VP underwriting Gary Wilson a quitté le navire en janvier ? 
    Bingo.
  • Par contre, je ne crois pas vraiment à la théorie des shorts qui voudrait qu'ils aient plein de pertes sur leurs prêts et qu'ils les dissimulent... Il faudrait vraiment que HCG soit une fraude totale, que leur auditeur Ernst&Young soit complice et que le BSIF soit complètement inepte en matière de surveillance. C'est vraiment gros à avaler.

    Aussi, j'aimerais bien comprendre la logique mathématique des shorts sur cette question. Le marché immobilier a gagné 30% en moyenne dans la région de Toronto. Ça veut dire que le collatéral de la majorité des prêts de HCG a gagné 30% en valeur ! Et HCG ne prête que 70% de la valeur sur les hypothèques non-assurées. Même si HCG fait un prêt à quelqu'un de complètement insolvable, comment peuvent-ils perdre de l'argent sur le foreclosure dans un tel environnement ? 

     


  • La banque Scotia cesse d'offrir les certificats de dépôts et les comptes d'épargnes de Home Trust. Ça fait plus mal que la petite amende de l'OSC. Il faut s'attendre à voir les autres grandes banques emboîter le pas lundi. HCG perd sa source de financement la moins coûteuse.


    Also on Friday, a spokesperson for Home Capital said that Bank of Nova Scotia stopped offering GICs and investment savings accounts (ISAs) from Home Trust, a subsidiary of Home Capital, across all of its platforms. A Scotiabank spokesperson confirmed the bank made the change on Friday as part of an “ongoing review of third-party products.” Lenders such as Home Capital rely on deposits, such as GICs, to fund mortgage loans.
    Je ne savais pas que les autres banques regardaient pour imiter la Scotia

    Habituellement dans ces situations la financière commence par tenter de rassurer sur sa profitabilité. Ensuite sur la solidité du bilan et les liquidités...
  • Par contre, je ne crois pas vraiment à la théorie des shorts qui voudrait qu'ils aient plein de pertes sur leurs prêts et qu'ils les dissimulent... Il faudrait vraiment que HCG soit une fraude totale, que leur auditeur Ernst&Young soit complice et que le BSIF soit complètement inepte en matière de surveillance. C'est vraiment gros à avaler.
    Il ne faut jamais compter sur les auditeurs pour decouvrir les fraudes. Ce n'est jamais ce qui arrive en pratique. Tout ce qu'il font c'est faire sur que les documents sont en règle et que certain minimums sont rencontrés, mais les auditeurs prennents leurs info du management. Sinon il n'y aurait pas de situations comme VRX, CXR, OCN, etc.

    Aussi, j'aimerais bien comprendre la logique mathématique des shorts sur cette question. Le marché immobilier a gagné 30% en moyenne dans la région de Toronto. Ça veut dire que le collatéral de la majorité des prêts de HCG a gagné 30% en valeur ! Et HCG ne prête que 70% de la valeur sur les hypothèques non-assurées. Même si HCG fait un prêt à quelqu'un de complètement insolvable, comment peuvent-ils perdre de l'argent sur le foreclosure dans un tel environnement ? 

    La valeur sur papier n'aidera pas si les choses vont mal. C'est comme dire que les comptes marges des investisseurs avait beaucoup d'équité buffer en 2000 pcq le NASDAQ avait monté beaucoup. Quand ca descend, ca va avoir un corrélation très élevée, et tout ces gens qui se sont fait prêter trop d'argent par les brokers en faisait toutes sortes de trucs pour avoir de plus grosses hypothèques vont être dans le trouble, surtout que beaucoup financent leurs consommation dans des HELOCS pcq tout leurs cashflow va a payer la gigantesque hypothèque.

    HCG a tellement de red flags... Je ne sais pas ce qui se passe la dedans, mais si ils ont tellement de misere dans un marché qui monte high double digit, imagine dans un marché flat ou baissier...
  • Le communiqué du jour de la compagnie.

    Soloway quitte le CA

    La banque Scotia offre à nouveau les certificats de dépôts de Home Trust mais avec une limite de 100 000$ par client. Ouf il y a encore des gens avec plus de 100 000$ en certificats de dépôts!!!



  • Un pas dans la bonne direction ! Morton va aussi quitter comme CFO.

    @Liberty Tu parles du futur alors que la théorie des shorts fait référence au passé. Je suis d'accord que si l'immobilier crash, il pourrait y avoir des pertes pour HCG. Mais ce n'est pas le point que je critique. Les shorts affirment que HCG a eu beaucoup de pertes dans les 2-3 dernières années qu'ils les camoufleraient. C'est ce bout-là dont je suis hautement sceptique.
  • @Liberty Tu parles du futur alors que la théorie des shorts fait référence au passé. Je suis d'accord que si l'immobilier crash, il pourrait y avoir des pertes pour HCG. Mais ce n'est pas le point que je critique. Les shorts affirment que HCG a eu beaucoup de pertes dans les 2-3 dernières années qu'ils les camoufleraient. C'est ce bout-là dont je suis hautement sceptique.
    On va voir. Ce ne serait pas la premiere fois que quelque-chose du genre se produit. 

    C'est une decision probabilistique. Par le temps qu'il y ait des preuves solides, il sera trop tard (soit ca va être un zero ou bien ca va rebondir beaucoup), alors il faut juger avec ce qui est connu en ce moment pour decider. Et avec ce qu'on a appris sur cette compagnie jusqu'a maintenant, je ne serais pas surpris si ils avaient tourné les coins ronds là aussi... Je n'ai pas de position, mais je n'achèterais pas meme si le prix baisse encore car je ne fait pas confiance au management (ce qu'il en reste) et aux documents financier de la compagnie. Mais ce n'est que mon opinion.
  • avril 2017 modifié Vote Up0Vote Down
    Probablement pas un bon signe:


    Home Capital Group Inc. ("The Company" TSX: HCG) announces that its subsidiary, Home Trust, has reached a non-binding agreement in principle with a major institutional investor for a credit line in the amount of $2 billion. It is expected that a firm commitment will be agreed to later today.

    The $2 billion loan facility would be secured against a portfolio of mortgages originated by Home Trust.

    Home Trust would be required to pay a non-refundable commitment fee of $100 million and make an initial draw of $1 billion. The interest rate on outstanding balances would be 10 per cent, and the standby fee on undrawn funds would be 2.5 per cent. The facility would mature in 364 days.

    Aussi:
    HISA balances have fallen by $591 million in the period from March 28 to April 24. The total HISA balance stood at approximately $1.4 billion as at April 24. The Company anticipates that further declines will occur, and that the credit line would also mitigate the impact of those.

    Yikes:

    Home Capital also advises that the terms of the proposed agreement would have a material impact on earnings, and would leave the Company unable to meet previously announced financial targets.
    Donc si on fait le calcul, ca leurs coute 22.5% pour emprunter 1 milliard et 15% pour 2 milliard, et c'est un emprunt avec collateral (securized). Double yikes.

  • Le marché donne une terrible correction ce matin suite à l'annonce du financement qui coûtera très cher à HCG.

    -47% @ 9,10$.


  • Le titre était très shorté.

    Je crois que peu de shorts ont prévu ce qui se passe en ce moment. Leur thèse devait ressembler à : "Le marché immobilier canadien est trop élevé, la bulle éclatera avec la hausse des taux d'intérêts, je short HCG dont son activité principale est de fournir des prêts hypothécaires à risque."

    Ils se retrouvent aujourd'hui très riche grâce à la chance.
  • Whoaa.............

    C'est le grand risque quand la réputation d'une société financière est ébranlée : un run on the bank ! Dans leur cas, c'est le financement qu'ils obtenaient par les comptes à intérêts élevés qui s'évapore.
  • Ouch..je suis encore actionnaire, j'ai suivi de loin ce qui se passait étant un peu occupé à autre chose. Je me suis aussi dit que le titre étant évalué si faiblement, j'avais une bonne protection à la baisse et je n'ai donc pas été plus rigoureux que cela dans le suivi. J'ai pensé vendre vers 25$ avec les signaux d'alarme, mais je voulais ré-étudier un peu le dossier...dire que ce titre a été à 50$ il n'y a pas longtemps sans que je ne vende.

    Je suis une bonne victime d'ancrage ici, considérant que je voyais une protection à la baisse, que le titre avait beaucoup baissé je me disais qu'il ne pouvait que remonter ou se faire acheter par une grande banque. La compagnie avait un long historique de succès, alors j'ai trouvé que tous les petits signaux étaient un peu de bruits et pas un problème majeur. Je dois revoir mon approche pour la vente et accepter de prendre des pertes, passer à autre chose et ne pas rester accroché à un titre. Beaucoup de réflexion à venir pour L'investisseur à temps partiel en moi.

    Je vends maintenant? Je ne comprends même pas vraiment ce qui arrive à la compagnie, mais ça sent mauvais. Je dois être humble, je ne comprenais pas assez cette business pour ne pas avoir le recul pour évaluer si les signaux d'alarmes étaient véridiques ou non... 
  • Deux firmes de gestion privée qui sont situées dans la même ville étaient actionnaire de HCG pour leurs clients; l'une a déjà vendu au cours de l'hiver et l'autre était toujours actionnaire en date du 31 mars. Cette dernière a dû faire face à la musique ces derniers temps.
  • TurtleCreek était toujours actionnaire je crois ?
  • Oui Turtle sont encore actionnaire. Bravo pour ceux qui ont vendu a temps... ce ne fut pas mon cas ☹
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.