Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Apple (AAPL)

1333435363739»

Réponses

  • JF moi AAPL était en 2e position mais ma première est Berkshire dont 14% de la valeur est constittuée d’action d’Apple. Je préférais un titre à 15x les profits qui augmentait la valeur des rachats fait par la compagnie 
  • Anecdote d'un investisseur sur son coût d'opportunité de 2 millions de $. Raconté bien humblement toutefois: https://www.rationalwalk.com/?p=19065
  • Excellents résultats pour Apple:

    https://www.apple.com/newsroom/2020/01/apple-reports-record-first-quarter-results/

    https://appleinsider.com/articles/20/01/28/notes-of-interest-from-apples-q1-2020-holiday-earnings-report-and-conference-call

    De mémoire récente, j'ai rarement vu des résultats aussi positifs sur toute la ligne! D'habitude, quand les chiffres étaient bons, le marché rechignait sur les prévisions... mais là, tout semble au beau fixe pour Apple. L'évaluation actuelle me semble justifiée par ce genre de performance. 


  • philrancourt a dit :
    Excellents résultats pour Apple:

    https://www.apple.com/newsroom/2020/01/apple-reports-record-first-quarter-results/

    https://appleinsider.com/articles/20/01/28/notes-of-interest-from-apples-q1-2020-holiday-earnings-report-and-conference-call

    De mémoire récente, j'ai rarement vu des résultats aussi positifs sur toute la ligne! D'habitude, quand les chiffres étaient bons, le marché rechignait sur les prévisions... mais là, tout semble au beau fixe pour Apple. L'évaluation actuelle me semble justifiée par ce genre de performance. 


    Avec ces résultats que je trouve extraordinaire, je crois aussi que Apple est bien évalué mais pas sous évalué.  Le aftermarket semble penser comme moi avec un gain de 1% seulement 
  • 29 jan modifié Vote Up0Vote Down
    Parlant prévision il planifie environ 65B de revenue contre 58B. l'an passé pour une croissance de 12% au second trimestre.

    Ce qui se compare aussi bien que le 9% de croissance de revenu réalisé au T1.

    Le seul défaut c'est la valeur créée par le rachat d'actions qui diminue.
  • Le constat de Medici sur la vente de sa position (publié avant les derniers résultats d'ailleurs): https://gpsmedici.ca/2020/01/28/pourquoi-medici-sest-departie-du-titre-dapple/
  • Automne a dit :
    Parlant prévision il planifie environ 65B de revenue contre 58B. l'an passé pour une croissance de 12% au second trimestre.

    Ce qui se compare aussi bien que le 9% de croissance de revenu réalisé au T1.

    Le seul défaut c'est la valeur créée par le rachat d'actions qui diminue.
    Pour moi c’est la que ça frappe 
    Apple est capable de 10% de croissance de bénéfice par an. Par contre j’ai l’impression que le prix actuel est basé sur 20%
  • Il paraît que c’est une surprise! Quand les usines et les magasins sont fermés en Chine il y aura un impact...sur le trimestre concerné ce qui semble le plus important pour Wall Street

    https://finance.yahoo.com/news/us-stocks-apples-surprise-sales-141539735.html

    Un autre exemple d’une probable manipulation des analystes de wall street qui disaient la semaine dernière que tout allait bien pour soutenir les marchés pendant qu’ils fermaient leurs positions à court terme.


  • En effet c'est pas une surprise mais j'ai vendu aujourd'hui. À 315$ je peux difficilement espérer une monté du titre en misant sur l'augmentation du C/B actuel.

    C'est pas simple se convaincre de vendre quand tu es un vieux actionnaire!
  • Apple gère-t-elle convenablement le risque chinois? Est-elle trop dépendante de la Chine en fait?

     https://www.wsj.com/articles/tim-cook-and-apple-bet-everything-on-china-then-coronavirus-hit-11583172087
  • 4 mar modifié Vote Up0Vote Down
    Je n’ai pas accès à l’article mais justement « grâce » aux tarifs imposés par Trump Apple a commencé à diversifier géographiquement sa production. Voici un article à ce sujet

    https://www.lifewire.com/where-is-the-iphone-made-1999503

    toutefois c’est encore en Chine où se fait la majorité de l’assemblage
  • Apple ont annoncé aujourd'hui le lancement d'un nouveau iPhone. En fait la compagnie ramène le iPhone SE, c'est-à-dire une version moins chère, reprenant le format du 8 avec essentiellement les technologies du 11. En gros, le meilleur rapport qualité-prix probablement. Le jour où je remplacerai mon SE, ce sera peut-être finalement par un autre SE.
  • Quand même hallucinant , augmentation du dividende et des rachats: https://www.apple.com/newsroom/2020/04/apple-reports-second-quarter-results/
  • En effet, très impressionnant comme résultats encore une fois...

    https://www.fool.com/earnings/call-transcripts/2020/04/30/apple-inc-aapl-q2-2020-earnings-call-transcript.aspx

    The real thing for the rest of the world happened in March when the shelter-in-place orders went in and the work from home began. For those two, three-week's period at the end of the quarter, we saw a sharp decline in demand. If you now step out into April and look at that, early April started like the end of March, but in the second half of April, we've seen an uptick across -- really across the board. It's not just related to a certain geo or a certain product. We think by looking at it, a part of it is due to just our new products, a part of it is due to the stimulus programs taking effect in April, and then a part of it is probably the consumer behavior of knowing this is going to go on for a little while longer and getting some devices and so forth lined up to work at home more.

    .....

    There has been, however, more move to online. And as I'd mentioned earlier in my remarks, the -- it's pretty phenomenal actually. Retail had a quarterly record for us during the quarter, and that's despite stores being closed for the three-week period around the world ex China, and then China was closed prior to that three weeks. And that's partly because the online store had such a phenomenal quarter, and that included in China but it was also other regions as well.


  • Je me demande comment ils positionneront les Apple Store dans le futur?

    Cela a été une formidable vitrine pour Apple et ils avaient bien joué le mode hybride présence physique et en ligne. Cela demeurera sûrement pertinent pour les démos et le service, mais la vente en ligne qui continue à croître devrait quand même changer un peu la façon dont ils valorisent ces endroits.

    Sinon, je dirais que c'est la ronde de résultats la plus intéressante depuis longtemps, parce que de voir comment la pandémie a affecté les différentes entreprises à travers les différentes phases et la suite est absolument fascinant et instructif, et ça en dit parfois plus long sur les consommateurs, les tendances, les forces et faiblesses de nos entreprises que les trimestres «business as usual».
  • Jf tu trouveras une partie de la réponse dans cet article.

    https://9to5mac.com/2019/04/01/apple-stores-services-future/

    J’ai assisté à une formation sur la gestion des photos au Apple store de Québec et j’ai été enchanté. Nous étions 6 et une moitié de la session était consacrée à une présentation des possibilité du logiciel Photo sur les différentes plates-formes et la deuxième partie était réservé aux questions des participants. J’ai eu la réponse à toutes mes questions et j’ai appris ds choses utile que je n’aurais jamais cru possible.

    avec le développement des services les magasins sont utilisés pour faire de l’éducation sur les services.
  • Merci beaucoup @MarioP pour ces informations. 
  • Mine de rien, avec l'effet du taux de change, Apple est revenu pour moi à son sommet de février.
  • Un article intéressant pour comprendre la domination de Apple dans le marché de la technologie personnelle.

    Le moat d'Apple provient de sa culture de mettre en avant l'expérience utilisateur et d'avoir une vue d'ensemble permettant la coopération de tout ses produits.

    Apple continue de gagner des utilisateurs et le iPhone est le point d'entré vers l'écosystème.

    https://www.aboveavalon.com/notes/2020/7/1/apple-is-pulling-away-from-the-competition

  • MarioP a dit :
    Un article intéressant pour comprendre la domination de Apple dans le marché de la technologie personnelle.

    Le moat d'Apple provient de sa culture de mettre en avant l'expérience utilisateur et d'avoir une vue d'ensemble permettant la coopération de tout ses produits.

    Apple continue de gagner des utilisateurs et le iPhone est le point d'entré vers l'écosystème.

    https://www.aboveavalon.com/notes/2020/7/1/apple-is-pulling-away-from-the-competition

    J'ai lu le blogue que tu mentionnes Mario ce matin et c'est vraiment très bon.

    J'ai aussi beaucoup aimé celui-là:

    https://www.aboveavalon.com/notes/2019/5/16/techs-tectonic-plates-are-starting-to-shift

    La valeur de la compagnie est rendu élevée mais c'est le reflet d'une compagnie qui est en train de triompher de ses puissants adversaires. Ils ont tellement un meilleur modèle d'affaire que Facebook et Google...

    Je commence à être intrigué par Apple News, je crois que je vais l'essayer.

  • En effet c'est une superbe entreprise, mais un jour le balancier du C/B va se stabiliser. À une époque le titre se vendait moins de 10 X les profits et aujourd'hui avec le ciel éclairci de sa domination on est rendu à plus de 30 X les profits. 

    À ce ratio je suis curieux de savoir ce que Apple fera de ses Cash Flows. Se construira t-il un nouveau trésor de guerre, favorisera t-il le dividende ou continuera t-il a racheté des actions ?
  • 3 aoû modifié Vote Up0Vote Down
    philrancourt a dit :
    Cet article a été écrit en 2019 et donne vraiment matière à réfléchir. Si on voulais mettre à jour cet article que devrait-on ajouter?

    pour ma part j’ajouterais Shopify qui pourrait devenir le Apple des entreprises. Ce qui ressort de l’article c’est la préoccupation des géants pour dominer les relations avec les individus. Apple semble en avance parce qu’il offre des produits et services biens intégrés. Personne ne semble avoir un plan pour des services intégrés aux entrepreneurs 

    Quand on examine les services que rendent les gėants aux entreprises on ne retrouve pas de stratégie intégré. Ils offrent quelques services pour certaines tâches mais pas un support complet visant à intégrer tous les besoins des entreprises. Shopify est peut-être sur cette piste. Qu’en pensez-vous? Shopify peut-il devenir aussi dominant que Apple dans les services aux entreprises?

    P.S. S’il y a des intéressés on pourrais poursuivre le sujet dans le fil de Shopify 
  • Apple arrive avec une proposition intéressante, Apple One. C'est un «bundle» de services, avec selon les moutures Apple Music, TV, News, iCloud, Arcade et leur future offre de santé Fitness+. C'est intéressant pour amener des consommateurs qui hésitent à prendre iCloud, ou qui n'embarquait pas dans Apple TV par exemple et qui avait déjà Apple Music. Une offre moins grande que d'autres joueurs dans les services individuels, mais qui devient intéressante en combinant ensemble, surtout dans les forfaits familiaux. 

    Et Spotify dise que c'est anti-concurentiel.
  • ''The new Apple Watch can be summed up in two words: blood oxygen. The ability to measure your blood’s oxygen saturation — an overall indicator of wellness — is the most significant new feature in the Apple Watch Series 6, which was unveiled this week and becomes available on Friday. ''  En 2018 c'était les électrocardiogrammes. 
    Selon des diabétiques que je connais, il y aurait aussi des appareils pour diabétiques qui marchent avec une Apple Watch.

    Je trouve ça intéressant les fonctions santé comme marché.

    https://www.nytimes.com/2020/09/17/technology/personaltech/new-apple-watch-blood-oxygen-level-review.html?action=click&module=News&pgtype=Homepage
  • Le jfmorissette a dit :
    Apple arrive avec une proposition intéressante, Apple One. C'est un «bundle» de services, avec selon les moutures Apple Music, TV, News, iCloud, Arcade et leur future offre de santé Fitness+. C'est intéressant pour amener des consommateurs qui hésitent à prendre iCloud, ou qui n'embarquait pas dans Apple TV par exemple et qui avait déjà Apple Music. Une offre moins grande que d'autres joueurs dans les services individuels, mais qui devient intéressante en combinant ensemble, surtout dans les forfaits familiaux. 

    Et Spotify dise que c'est anti-concurentiel.
    Le toujours interessant Ben Thompson parle des « bundle » en n’étant pas si impressionné par celui d’Apple. Il s’en sert de prétexte pour analyser ceux de Netflix, Amazon, Microsoft et Disney qui ont tous leurs raisons propres et un peu distinctes pour mettre des offres de services combinés ensemble.

    https://stratechery.com/2020/2020-bundles/
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.