Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !

Berkshire Hathaway

24

Réponses

  • Il y a t-il des gens qui comme stratégie vendre des puts sous la valeur que Warren est prêt à racheter ses actionss ?

    Ayant déjà des actions de BRK-B dans un compte Marge, Quelle serait l'impact de vendre des puts couvert sur ma Marge ? Serait-elle amputé ou aucunement amputé ?
  • Est ce qu'il y a un marché pour ça? Il me semble que j'ai peine à croire que quelqu'un veuille être la contrepartie pour cette trade...
  • Il y a t-il des gens qui comme stratégie vendre des puts sous la valeur que Warren est prêt à racheter ses actionss ?

    Ayant déjà des actions de BRK-B dans un compte Marge, Quelle serait l'impact de vendre des puts couvert sur ma Marge ? Serait-elle amputé ou aucunement amputé ?

    On ne peut pas être couvert quand on vend des puts. Vendre des puts= non-couvert.

  • Mettons qu'on est short sur l'action, si on vend des puts dessus, on peut dire que c'est des puts couvert?
  • Oui, c'est la seule situation où la vente des puts est couverte, mais il aurait fallu vendre à découvert la quantité correspondante des actions.

  • Il y a t-il des gens qui comme stratégie vendre des puts sous la valeur que Warren est prêt à racheter ses actionss ?


    Je pense que la différence entre le prix actuel de l'action et le prix que Buffett est prêt à payer pour un rachat est trop grande pour que la vente des puts soit profitable.
  • C'est moi ou ce que j'ai lu de l'assemblée annuelle de Berkshire cette année n'était pas super intéressant? Il me semble que les questions ne sont pas originales, que Buffett radote un peu les mêmes choses, qu'il fait bien des blagues, mais ne donne pas tant d'infos. La compagnie reste entre de bonnes mains, je ne sais pas qui prendra la relève, mais ça ne m'inquiète pas. J'aurais aimé entendre parler plus de Ted et Todd toutefois.
  • Jf, un investisseur value est par définition un type inintéressant qui dit et fait toujours la même chose. C'est ce qu'on appelle la discipline :-). Que veux-tu qu'il te raconte si ce n'est qu'il continue à faire ce qu'il a fait depuis des décennies ?
  • D'accord avec toi, mais j'aimerais bien qu'il nous parle un peu plus des différentes compagnies par exemple.
  • Bon Berkshire continue d'utiliser son argent pour des acquisitions via ses filiales. Cette fois-ci, un gros 5.6 milliards de $!!

  • May 2013 modifié Vote Up0Vote Down
    C'est 10 milliards avec la dette le cout total.  :)
  • On est loin de MTY là! :O
  • August 2014 modifié Vote Up0Vote Down







    Since the beginning of the year, Berkshire’s shareholders’ equity has increased $12.1 billion and our book value
    per Class A equivalent share has increased by 5.6% to $142,483. Insurance float (the net liabilities we assume
    under insurance contracts) at June 30, 2014 was $78.5 billion.

    Warren rachète ses actions à 114$ , on se dirige vers un prix payé de 120$ en fin d'année si on a pas trop de catastrophes naturel cette automne.

    À retenir si BRK.B s'approche de ce prix :)






  • C'est symbolique, mais ça reste impressionnant, l'action A de Berkshire Hathaway s'approche du plateau des 200 000$!
  • Encore une fois avec un habile procédé d'échange d'actions qui évite l'immense gain en capital sur Procter and Gamble qui découlait de son investissement dans Gillette à l'époque! Par contre, je ne saurais dire si Duracell est encore une marque pertinente et très rentable?
  • Il y avait une discussion sur les piliers de portefeuille récemment. À 1.3x la valeur aux livres, BRK apparait comme un bon pilier. Je me demande si je ne réalloue pas mes petites positions dans Markel et/ou Wells Fargo.

    D'autres acheteurs? 
  • Berkshire rachète ses actions à 1,2 x la valeur aux livres.
  • excellente nouvelle! exit les bloggeurs-minute avec toutes les fautes de frappe pendant la conférence :)
  • February 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Nous savons que notre ami Warren présente l'augmentation de la valeur comptable de BRK par action en % vs le Per-Share Market Value depuis 49 ans. Sur cette période la hausse composée moyenne de la valeur comptable fut de 19 % et 22 % pour la valeur au marché :)

    Je me doute que nos portefeuilles sont un peu différent de BRK et ont moins de sociétés privés...
     
    Est-ce que vous suivez aussi l'augmentation annuelle en % de la valeur comptable des sociétés que vous avez en portefeuille sur une base consolidée depuis plusieurs années ?

    Quels sont les autres indicateurs objectifs chiffrés de variation de la valeur de vos compagnies que vous suivez année après année ?
  • snowball a dit :

    Nous savons que notre ami Warren présente l'augmentation de la valeur comptable de BRK par action en % vs le Per-Share Market Value depuis 49 ans. Sur cette période la hausse composée moyenne de la valeur comptable fut de 19 % et 22 % pour la valeur au marché :)


    Je me doute que nos portefeuilles sont un peu différent de BRK et ont moins de sociétés privés...
     
    Est-ce que vous suivez aussi l'augmentation annuelle en % de la valeur comptable des sociétés que vous avez en portefeuille sur une base consolidée depuis plusieurs années ?

    Quels sont les autres indicateurs objectifs chiffrés de variation de la valeur de vos compagnies que vous suivez année après année ?
    Personnellement, je ne regarde cet indicateur dans mes fichiers excel, mais rarement en premier. Pour la plupart des compagnies, je me fie aux flux de cash, profits bruts, nets, et j'ajuste dépendant de ce qui représente le mieux la réalité avec l'information que j'ai.

    Je ne l'ai jamais fait globalement pour mon portefeuille. Ce n'est pas une mauvaise idée, ça me permettrait de relativiser (en chiffres) des périodes boursières comme ce qu'on vit récemment.
  • February 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    louisclement a dit :

    snowball a dit :

    Nous savons que notre ami Warren présente l'augmentation de la valeur comptable de BRK par action en % vs le Per-Share Market Value depuis 49 ans. Sur cette période la hausse composée moyenne de la valeur comptable fut de 19 % et 22 % pour la valeur au marché :)


    Je me doute que nos portefeuilles sont un peu différent de BRK et ont moins de sociétés privés...
     
    Est-ce que vous suivez aussi l'augmentation annuelle en % de la valeur comptable des sociétés que vous avez en portefeuille sur une base consolidée depuis plusieurs années ?

    Quels sont les autres indicateurs objectifs chiffrés de variation de la valeur de vos compagnies que vous suivez année après année ?
    Personnellement, je ne regarde cet indicateur dans mes fichiers excel, mais rarement en premier. Pour la plupart des compagnies, je me fie aux flux de cash, profits bruts, nets, et j'ajuste dépendant de ce qui représente le mieux la réalité avec l'information que j'ai.

    Je ne l'ai jamais fait globalement pour mon portefeuille. Ce n'est pas une mauvaise idée, ça me permettrait de relativiser (en chiffres) des périodes boursières comme ce qu'on vit récemment.
    Exactement Louis, je trouve que d'avoir des indicateurs de la valeur de nos compagnies à comparer année après année peut aider à prendre une saine distance par rapport au cours boursiers, la volatilité. Moi j'aime bien comparer chaque année l'augmentation de la valeur intrinsèque, la valeur comptable, comparer les variations des marges et vs les compétiteurs. 

  • Lecture obligatoire du samedi matin, la nouvelle lettre annuelle: http://www.berkshirehathaway.com/letters/2015ltr.pdf

    D'un point de vue personnel, très heureux de voir Buffett mentionner la conférence de Paris et les changements climatiques, et de savoir que Berkshire continuera d'investir massivement dans les énergies renouvelables.

    Sinon, très heureux de voir la performance de BNSF dans le contexte actuel. Déçu toutefois de ne pas voir Buffett aborder un peu toutes la question du pétrole.
  • February 2016 modifié Vote Up0Vote Down

    Je crois que tu vas rester déçu, car BRK possède 12% de Phillips 66 et 2% de Suncor. De plus, BNSF et deux divisions de Marmon ont largement profité de l'essor du transport du pétrole par train. D'ailleurs dans la lettre de 2012; qui fut publié quelques mois avant la tragédie du Lac-Mégantic, il abordait longuement le transport de pétrole par train. 


    Marmon is a diverse enterprise, comprised of about 150 companies operating in a wide variety of
    industries. Its largest business involves the own
    ership of tank cars that are leased to a variety of shippers, such as oil
    and chemical companies. Marmon conducts this business through two subsidiaries, Union Tank Car in the U.S. and
    Procor in Canada.



    Union Tank Car has been around a long time, having been owned by the Standard Oil Trust until that
    empire was broken up in 1911. Look for its UTLX logo on tank cars when you watch trains roll by. As a Berkshire
    shareholder, you own the cars with that insignia. When you spot a UTLX car, puff out your chest a bit and enjoy the
    same satisfaction that John D. Rockefeller undoubtedly experienced as he viewed
    his fleet a century ago.

    Tank cars are owned by either shippers or lessors, not by railroads. At yearend Union Tank Car and Procor
    together owned 97,000 cars having a net book value of $4 billion. A new car, it should be noted, costs upwards of
    $100,000. Union Tank Car is also a major manufacturer of tank cars – some of them to be sold but most to be
    owned by it and leased out. Today, its order book extends well into 2014.

    At both BNSF and Marmon, we are benefitting from the resurgence of U.S. oil production. In fact, our
    railroad is now transporting about 500,000 barrels of oil daily, roughly 10% of the total produced in the “lower 48”
    (i.e. not counting Alaska and offshore). All indications are that BNSF’s oil shipments will grow substantially in
    coming years. 



  • Ce qui m'inquiète un peux c'est lorsqu'il mentionne qu'il aura de la difficulté à battre le marché à cause de la taille de BRK. En 2015 la valeur comptable des entteprises que détient BRK à crû de 6.4% malgré que le titre à chuté de 12.5%.
  • C'est sûr que la taille de BRK fait en sorte que leurs rendements futurs seront inférieurs aux rendements du passé. Mais, comme Buffett l'explique, depuis au moins le début des années 1990, l'accroissement de la valeur comptable de l'action de BRK est loin d'être un bon indicateur du rendement qu'ils réalisent pour leurs actionnaires.


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.