Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





Coronavirus

1246789

Réponses

  •  
    MarioP a dit :
    Mon but n’est pas de faire le maximum de rendement mais de protéger ma sécurité financière.
    Même chose pour moi. C'est pourquoi j'ai réduit mon exposition à la bourse de 100% à 20%. Depuis, et compte tenu de la hausse (apparemment totalement illogique, mais c'est cela, les marchés, à court terme) je rachète, avec discipline et stratégie. J'achète certains titres revenus sur mon radar, toujours dans les journées où ils baissent. Je suis mon plan. Je suis maintenant réinvesti à 35%
  • En 2000-2002, la chute boursière s'est faite sur une période d'environ 18 mois. Avec des rebonds spectaculaires.
    En 2007-2009, le sommet ayant été atteint en 2007, la baisse s'est faite sur une période de 24 mois. Là aussi ponctuée de rebonds spectaculaires.
    Nous en sommes vers la fin du 1er mois. Nous en sommes peut-être qu'au tout début. Mais, sait-on jamais, peut-être le creux a-t-il été atteint lundi ? J'en doute fort mais je ne suis pas devin. Surtout pas avec la bourse.
  • Trump veut mettre des soldats à la frontière Canadienne. J'espère que ce n'est qu'un show pour faire croire à ses électeurs qu'il fait quelque chose, même si c'est pour les défendre d'une ''menace imaginaire''. Je n'ose pas croire qu'il se positionnerait pour envahir le Canada. 
  • 27 mar modifié Vote Up1Vote Down
    Pour avoir passé quelques jours à Miami fin Février et début Mars, je me souviens être parti craintif du Québec et avoir apporté avec moi des masques N95 à cause des médias québécois. Là bas à l'hotel au lobby, il y avait 2 grands écrans télés à Fox news et on parlait de la chute du Dow sans arrêt mais en fonction de l'approvisionnement chinois qui était en déroute à cause du Covid-19. Là bas on se sentait en sécurité c'était pas un sujet d'importance autre la chute boursière. De retour au Québec c'était le drame car on laissait n'importe qui entrer avec de simple question avez-vous voyagé en chine ou en Iran dans les 14 derniers jours. On parlait pas encore de l'Italie. Pour résumé je sentais pas l'existence du Virus durant mes Vacances lorsque c'était difficile de respecter le 2 mêtres de distance. Tandis que lors de mon retour  en campagne avec des voisins à 200 Mêtres de chez moi, c'est d'une ampleur X 100 comme scénario catastrophe !! J'ai également l'impression que des millions d'Américains ne voit pas le train arrivé !!!

    Moi ci je me suis préparé à une chute catastrophe (50%) et j'ai pour une première fois des liquidités. 

    Juste à voir comment on a été pro actif au québec et malgré tout nos chiffres sont moins bon que l'Ontario. Notre semaine de relâche complétée versus celle de l'Ontario qui débutait lors de l'application du confinement est la grande responsable. Le Spring break va faire mal aux Américains à leur tour d'ici 2 semaines. 

    La chine qui referme ses frontières pour se protéger des étrangers est un autre signe que ça risque de tourner en rond aussi longtemps que le vaccin ne sera pas trouvé.
  • La crise sanitaire sera longue, pas évident de traduire ce que ça veut dire pour la crise économique et pour la crise boursière.

    Je suis aussi d'avis qu'acheter par petites doses des entreprises qu'on connait bien, qu'on comprend bien qu'on trouve à juste prix sur un horizon d'au moins 5 ans représente une bonne solution pour ceux qui ont un long horizon de placement. On ne peut prédire le  ou les creux, mais on peut gérer le risque selon notre tolérance.
  • De mon côté, j’y vais par petites doses. J’ai commencé à investir il y a environ 2 semaines de ça et je continue tant que j’ai des liquidités. Mes liquidités provenaient de nouvelles épargnes qui n'étaient pas encore investies. J’ai ajouté cette semaine à une position que j’avais déjà en portefeuille. 

    Je pense aussi que la bourse pourrait corriger mais comme je ne suis pas divin à court terme et que certains prix étaient alléchant, j’y suis allé par petites doses. 

  • À RDI ils viennent de parler d'un scénario des responsables du Budget fédéral canadien. Les hypotheses étaient : confinement jusqu'en août et prix du petrole stable (bas donc pas bon pour l'économie canadienne). Ça donnait biensûr d'énormes déficit, recul du PIB de 25% pour le 2e trimestre il me semble, et un taux de chômage de 15%. On est pas sortis de l'auberge. 

  • Sophie a dit :
    À RDI ils viennent de parler d'un scénario des responsables du Budget fédéral canadien. Les hypotheses étaient : confinement jusqu'en août et prix du petrole stable (bas donc pas bon pour l'économie canadienne). Ça donnait biensûr d'énormes déficit, recul du PIB de 25% pour le 2e trimestre il me semble, et un taux de chômage de 15%. On est pas sortis de l'auberge. 

    En effet si on est confiné jusqu'en août, ça va être une grosse récession.  Mais au sud de la frontière, Trump veut mettre fin au confinement dans 2 semaines...  Il faut dire qu'il a de la pression de son côté, les élections américaines sont dû cette année.
  • Quand Trump dit des choses comme ça il me rappelle certains de mes anciens patrons : c'est pas parce que tu veux quelque chose que c'est faisable.

    La Chine a pris trois moi pour repartir timidement avec un niveau de confinement qu'on ne verra jamais aux Etats-Unis. Plus ils repartiront la machine tôt plus ils devront retourner en confinement rapidement.

  • Oui Trump dit ça pour les élections mais aussi parce qu'il est propriétaire d'hôtels et de golfs. Effectivement, ça ne se fera pas, les experts de son pays le disent. Le gouverneur de NY demande de l'aide, des respirateurs et Trump a l'air de ne pas vouloir. Il est très nuisible pour son pays. La crise et l'état de l'économie vont être pires que s'ils avaient eu un président utile.  Ici aux nouvelles canadiennes ils disent qu'on a pas le choix de repartir notre économie en même temps que l'économie américaine vu les inter-relations entre les pays (pièces d'un même produit provenant de plusieurs pays), mais ce sera pas à Pâques. Trudeau vient d'annoncer une subvention salariale de 75% pour les PME canadienne, ça change la donne un peu. Jumelez ça au fait que les commerces en télétravail et de vente web ont encore le droit d'être ouverts, ça donne une transformation majeure de l'économie et non un arrêt. Aussi, lundi on annonçait la fermeture des commerces non-essentiels au Québec, rendu à mardi il y a énormément d'entreprises qui avaient soudainement découvert que certains de leurs clients étaient essentiels, donc restent ouvertes. Chaque jour on annonce des mesures qui changent tout. 
  • La reprise de cette crise du Coronavirus va dépendre du confinement mais aussi des réponses médicales. L'OMS, la FDA et l'Europe, le Japon travaillent sur des solutions en attendant le vaccin. La réponse est attendue lundi 6 avril en Europe.
    A Marseille en France, le professeur Didier Raoult a des résultats très encourageants. Voici les résultats au 27 mars de son institut. 

    Nouveaux résultats de l'IHU Méditerranée Infection : 80 patients traités par une association hydroxychloroquine/azithromycine.

    https://www.mediterranee-infection.com/wp-content/uploads/2020/03/COVID-IHU-2-1.pdf
  • Très belle étude BrunoGenereux +++
  • Merci Sophie
    un bon résumé de la situation.
  • Merci beaucoup Bruno pour le lien. Tilson n'est évidemment pas épidémiologiste mais il amène de bons points. 

    C'est bon de se rappeler que la hausse des cas déclarés (après avoir été testé) ne reflète pas la réalité. Il y a beaucoup plus de gens infectés dans la réalité et on a aucune idée si ce nombre progresse, diminue et dans quelle proportion ça évolue.

    C'est normal d'avoir à peu près aucun cas déclaré quand on ne fait aucun test dans la population (les USA et le Québec avant la mi-mars) et c'est normal d'avoir une explosion des cas déclarés quand on se met à tester massivement la population (les USA et le Québec dans les 2 dernières semaines). 

    C'est naïf de penser qu'il y avait juste 10 cas au USA en février. Il y en avait probablement des milliers, voir des dizaines de milliers. C'est juste que la plupart des gens ont peu de symptomes (ou pas du tout) et que personne n'était testé. On ne peut pas se baser sur la progression des cas déclarés pour affirmer qu'il y a une progression exponentiel des cas dans la réalité.

    Le taux de mortalité est aussi calculé à partir des cas déclarés. Si on admet que le nombre de gens infectés est beaucoup plus grand que les cas déclarés (ce qui me semble une évidence), il faut aussi admettre que la taux de mortalité réel est beaucoup plus bas. 


  • philrancourt a dit :

    Le taux de mortalité est aussi calculé à partir des cas déclarés. Si on admet que le nombre de gens infectés est beaucoup plus grand que les cas déclarés (ce qui me semble un évidence), il faut aussi admettre que la taux de mortalité réel est beaucoup plus bas. 

    En effet le taux de mortalité est beaucoup plus bas.  J'ai aussi écouté un reportage disant que l'Italie classait dans la catégorie "Décès par coronavirus" tous ceux qui était déjà au seuil de la mort avant d'avoir le coronavirus et qui sont mort après l'avoir choppé.  En soi, sont-ils réellement mort du coronavirus ou bien sont-ils mort de leur condition au préalable ?  Ça biaise les statistiques.
  • Oui il y a plus de cas que ce qui est déclaré et le taux de mortalité est dépendant du nombre de test et de la stratégie de test (comment on détermine qui est testé). Présentement le Québec a deux fois plus de cas que l’Ontario mais le même nombre de morts. Je serais très surpris que le virus soit deux fois plus mortel en Ontario 
  • Observation anecdotique: un impact sur la société pour l'instant est la marche et la course qui en en croissance haha.

    Et le nombre de gardiens de sécurité!


  • MarioP MarioP a dit :
    Oui il y a plus de cas que ce qui est déclaré et le taux de mortalité est dépendant du nombre de test et de la stratégie de test (comment on détermine qui est testé). Présentement le Québec a deux fois plus de cas que l’Ontario mais le même nombre de morts. Je serais très surpris que le virus soit deux fois plus mortel en Ontario 
    Dans l'article sur Medium.com qui regardait le nombre de cas déclaré et aprèes coup, le nombre de cas réel en Chine en se basant sur le début des symptome,etc, il disait qu'on pouvait estimer le nombre de cas réel en multipliant le nombre de décès par 800 si je me souviens bien. Ça peut donner une idée.
  • Donc comme nous avons plus de 1000 cas par décès notre stratégie de test semble efficace pour identifier les infectés et malheureusement on doit s’attendre à une hausse des décès.

  • https://www.worldometers.info/coronavirus/country/us/

    Avec 2600 morts les USA devraient avoir 2 000 000 de cas et ils en ont moins de 150 000 identifiés. 

    Ils est importants d’identifier les plus de cas possibles pour mettre les porteurs en quarantaine. Les USA sont très en retard sur les tests. Aucun état important n’est près du ratio


  • Enfin une solution tombée du ciel pour lutter contre ce virus.  (pour rire un peu ce matin)


  • Le scénario du V est probable (Enfin chiffres officiels du gouvernement chinois)

    image
  • Tilson a fait un travail intéressant. Je trouve toutefois qu'il a un peu regardé une photo en ayant de la misère à projeter la croissance des cas aux États-Unis et la timidité de la réponse américaine. Malheureusement son analyse perd un peu de sens dans le contexte où la crise américaine ne vas pas encore dans la bonne direction. Ils seront décalés du reste des pays occidentaux, ce qui affectera tout le monde.
  • En espérant que les Américains tireront une conclusion objective du travail
    de leur président ....
Cette discussion a été fermée.