Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Partage d'analyses

David’s Tea (DTEA)

1235

Réponses

  • septembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    @philrancourt ;

    Merci! Je pense qu'actuellement on se situe plutôt aux alentours du 25 fois les profits de 2016 plutôt que 30. En supposant un 20% de croissance des ventes (actuellement 25% de croissance) pour la période des fêtes, soit 90$M à 50% de MCV (Historiquement 55% pour cette période) et des Frais généraux de 25$M (Q2 était de 23$M), on obtient un profit de 20$M pour Q4.

    On additionne le profit de Q1, la perte de Q2, la perte anticipée de Q3 et le profit de Q4 :
    1.54$M + (2.5$M) + (2.3$M) + 20$M = 16.74$M
    305M$(market cap)/16.74$M*0.76(conversion CAD-USD) = 24 P/E 

    La direction donne entre 0.50$ et 0.54$ d'EPS CAD comme guidance.

    Deux choses qui pourraient rapidement dégourdir le titre :

    1) Augmentation de 5% des comparables sales dû au "Banding Awareness" pour 2017, à 200M$ de vente et une marge de 50%, cela pourrait avoir un effet marginal sur le profit pouvant aller jusqu'à 5M$.
    2) Augmentation considérables des ventes en ligne, réputée être 2 à 3 fois plus rentables que les activités traditionnelle pourrait venir booster les marges de manière importante.

    J'aime également le fait que la compagnie n'ait pas de dettes et ait encore de bonnes réserves de cash (60$M), ce qui est assez pour financer presque l'ensemble du projet d'expansion actuellement en cours. L'IPO a été excellent.

    Cela pour dire que je ne pense pas qu'on soit en face d'un problème d'évaluation, mais bien de confiance en la force de la marque, au produit en lui-même et envers le management en place. Plusieurs petits irritants sont venus troublés ma conviction dernièrement. Je pense qu'actuellement il s'agit simplement d'une équation binaire, soit un oui ou un non sur la capacité de prendre du marché Américain en ayant plus ou moins le même succès que sur le marché Canadien.


  • @Lucas DTEA rapporte ses résultats en dollars canadiens mais est listé en $ US. Un titre à 12,30$ US donne environ 16 $ CAN. J'ai relu leur communiqué et les prévisions de profits de la direction sont en $CAN. On a donc 16/0,50 = un p/e de 32

    Est-ce moi qui me trompe ?
  • Ouf c'est lourd. J'avais la conviction profonde que la monnaie de présentation était en USD. Je corrige de suite.


  • septembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    C'est pourquoi le prix payé lors de l'achat est si important pour les rendements futurs et offre une certaine protection si l'expansion sur le marché US est par exemple moins rapide que 20 %. 

    Mon dernier achat était un titre ayant une croissance de près de 30 % avec un P/e de moins de 9x. Comme Lynch disait c'est bien de payer un PEG de moins de 1. 
  • SamSam
    septembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    "Actuellement, chaque ouverture requiert des investissements de 300 000
    $. La superficie des magasins varie de 800 à 1 000 pi2 , et leurs ventes
    annuelles, de 600 000 $ à 800 000 $."
    http://www.lesaffaires.com/blogues/martin-jolicoeur/david-s-tea-songe-deja-a-d-autres-marches-que-l-amerique-du-nord/585079

    Une portion des frais d'ouverture sont passés en charges et viennent diminuer les bénéfices. Il y a eu 47 ouvertures l'an passé. Si l'on estime que la moitié de ce montant n'est pas capitalisé au bilan, on arrive avec des charges de 7M que nous devrions retirer du bénéfice réel pour arriver à un bénéfice plus représentatif de la réalité. Le bénéfice normalisé ne devrait pas prendre en compte les frais
    d'ouverture puisqu'ils sont nécessaires à l'implantation des boutiques, et qu'ils permettront de générer des bénéfices sur plusieurs exercices
    futurs.

    Si on part du bénéfice anticipé de Lucas de 16,75M, en ajoutant 7M, nous arrivons à un bénéfice normalisé de 23,75M$ CAD ou 18,25M$ USD.  À une capitalisation boursière de 305M USD auquel je retire les 62M$ CAD ou 48M$ USD, j'arrive à un P/E normalisé de 14.
  • octobre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Ces photos comparent bien l'achalandage des deux magasins, soit David's Tea et un autre Monsieur T, le principal compétiteur de la région de Québec. Photos prisent peu avant la fermeture des magasins.



    Ps. Je n'ai pas trouvé comment mettre les images directement dans le post. Vous pouvez faire pivoter l'image en bas de la photo en cliquant sur le lien.
  • Merci pour ton scuttlebutt Lucas. Vraiment ce qu'on appel un copycat ce Monsieur T !!!
  • Sylvain Toutan quitte. Vous avez une idée pourquoi?

    Il a démissionné ou a été démissionné selon vous?
  • « Cette décision de passer à autre chose n’a pas été facile à prendre, mais c’est la bonne décision d’un point de vue personnel, pour moi et pour ma famille. DAVIDsTEA est chanceuse d’avoir un grand nombre de gens talentueux à l’échelle de l’entreprise et une équipe si passionnée par sa mission et son mantra. Cela a été un privilège de travailler avec chacun d’entre eux en vue de stimuler la croissance et la notoriété de cette marque unique et spéciale. »

    Il faut dire que Toutant n'avait pas la meilleure des réputations. C'est assez surprenant tout de même.
  • octobre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    @Sam Aurais-tu une idée des hypothétiques raisons encourageants le conseil à pousser Sylvain Toutant à démissionner ?



  • SamSam
    octobre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    Voici quelques pistes de solutions que j'ai imaginé. Ce ne sont que des hypothèses.

    Les chiffre ne sont pas aussi bons que prévus, le prix de l'action à la traîne, les résultats sont en deça des attentes, il y a eu un problème de contrôle interne qui a dû être divulgué lors du dernier rapport trimestriel ce qui pourrait en cacher bien d'autres (normalement, une entreprise ne divulgue pas ce genre de problème).

    Pour le reste, je ne suis pas à l'intérieur de l'entreprise, mais il aurait pu y avoir des allégations de pleins d'autre chose (harcèlement psychologique, propos déplacés, harcèlement sexuel, manque d'assiduité, incompétence pour les fonctions occupés, querelle avec les membres du CA...)
  • "In connection with Mr. Toutant's coming departure, the Company and Mr. Toutant entered into on October 20, 2016 a letter agreement describing the terms of his separation (the "Letter Agreement"). Pursuant to the Letter Agreement, and in exchange for certain covenants from Mr. Toutant, including a release of claims, Mr. Toutant will continue to receive his current salary for a period of 18 months following his separation as well as a cash performance bonus for fiscal 2016 at the level determined by the human resources and compensation committee according to previously approved performance targets and to be paid in one payment. In addition, all of the unvested options currently held by Mr. Toutant shall accelerate effective upon the date of his separation. The awards of options will remain exercisable for a period of 180 days following the date of his separation. The Company agreed to reimburse out of pocket legal expenses up to CDN $10,000 incurred by Mr. Toutant in connection with the Letter Agreement"
  • Oh boy, on est loin d'une séparation à l'amiable...


  • Au prix que le départ coûte ça ressemble à un congédiement. S'il décide de te laisser tomber tu lui donne pas un parachute doré.
  • DTEA repasse sous 10$.

    Certains d'entre vous y voit une opportunité ?
  • Ça reste un pe élevé pour une compagnie qui semble avoir des problèmes opérationnels et un leadership incertain...
  • Nous aurons plus d'éclaircissements le 8 décembre au soir. Cependant, à moins d'une catastrophe, je pense qu'il est difficile de se tromper de plus de 20%. Je me demandais aussi si je ne rajouterais pas à ce prix, mon argent est prête.

  • Combien de EPS l'an prochain selon vous au minimum ?
  • décembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    J'entrevois un minimum de : 

    0,45$USD en 2016 : Taux de croissance de 25%
    0,60$USD en 2017 : Taux de croissance de 25%

    PE 2016 : 21,11
    PE 2017 : 15,83

    Il faut noté que la fin de 2017 n'est que dans seulement 1 an d'ici. Le PE projeté est de 15,83. Je doute que le marché accorde une si faible valuation au titre. Je vois donc la possibilité de faire des rendements à court-terme sur le titre.

    J'ai utilisé un taux de change à USD-CAD à 1,35. L'augmentation de la force de dollar Canadien pourrait cependant se traduire par un effet très positif pour les actionnaires.

    Je pense également qu'il est possible que nous assistions à l'arrivé de trimestres d'été et d'automnes ayant un EPS nul.

    Beaucoup d'incertitudes demeurent par rapport au changement du CEO et un éventuel changement dans la stratégie d'expansion. Je pencherais sur l'hypothèse qu'une stratégie plus agressive d'expansion soit adoptée au niveau des US.

    En tant qu'investisseur, j'aimerais vraiment avoir accès aux données sur les magasins américains, telles que les ventes par magasin, rentabilité et taux de rétention de la clientèle. Dommage que nous ne soyons pas en mesure d'établir des projections fiables à partir de données sur le marché Américain. 
  • J'entrevois un minimum de : 

    0,45$USD en 2016 : Taux de croissance de 25%
    0,60$USD en 2017 : Taux de croissance de 25%

    PE 2016 : 21,11
    PE 2017 : 15,83

    Il faut noté que la fin de 2017 n'est que dans seulement 1 an d'ici. Le PE projeté est de 15,83. Je doute que le marché accorde une si faible valuation au titre. Je vois donc la possibilité de faire des rendements à court-terme sur le titre.

    Intéressant merci
  • Bien que David Tea soit populaire près de moi, on dirait que la popularité s'essouffle. Leur seul gros trimestre qui est déjà débuté on prévoit des comparables négatifs. Une méchante drop comparé au +5% et plus anciennement.

    Une prévision de C 0,35$ 2016. À 18 X bpa = 4,75$ Us/Action.

    L'opportunité sous 10$ est loin d'être présente si la croissance des bénéfices suit pas celle des ventes.
  • Très mauvais trimestre. Des ventes comparables de +0,8% (malgré des activités promotionnelles supplémentaires), des md&a en hausse et des prévisions faibles. En plus de ce qui semble être des problèmes organisationnels avec le départ du Toutant et de David plus tot cette années. Bref on a beaucoup plus de questions que de réponses avec ces résultats.
  • Je regarde l'importante transformation du cash en inventaire au bilan et il est clair que le management prévoyait une croissance importante qui demandait de grandes réserves de thé. Or les problèmes sont survenus sur quatre fronts:

    - Ventes en lignes moins importantes que prévues pour cause de mails qui ne se sont pas rendus (réglé)
    - Le concept ne démarre pas au US. Les magasins aux loyers modiques font leurs frais mais ils cherchent encore la formule pour rentabiliser les endroits de choix à haute fréquentation et loyer. (erreur d'exécution de s'être lancé trop rapidement sur un concept mal défini calqué sur le Canada)
    - Comparables canadiennes stables (surprenant mais reste l'espoir que le Q4 rebondisse avec le froid et les cadeaux à moins qu'il n'y ai cannibalisation?)
    - Le taux de change rentre dans le lard

    Bref on ne connait toujours pas la vrai raison du départ du capitaine du bateau mais il y aurait là quelques possibilités de réponses quand on regarde les promesses et attentes reflétés dans le prix de l'IPO et les résultats actuels. 

    Au final je crois que le concept est bon et que le PDG ne fait pas une différence importante si la marque s'établie dans une petite région aux US. Le vrai test demeure le Q4 et les entrepôts  sont pleins à craquer...


  • Effectivement, résultats très décevants.

    En résumé pour le T3 :

    - Ventes comparables en hausse de seulement 0,8%

    - Marge brute en diminution

    - Frais administratifs et de ventes en forte hausse

    - Perte nette et EPS négatif

    - Outlook pour le T4 revu à la baisse

    - Il y a eu des problèmes avec les promotions envoyées aux
    clients en raison d’un changement de fournisseur Internet (je trouve que cela
    ne fait pas sérieux…). Le tout avait déjà été mentionné lors du trimestre
    précédent.

    - Cash a diminué de façon importante en raison de l’augmentation
    importante de l’inventaire vs au 31 oct 2015 (43 M$ vs 27 M$)

    - Départ du président déjà annoncé

     

    Les points positifs

    -         
    Augmentation de 23% du nombre de magasins et la
    cie a maintenant 225 magasins

    -         
    Annonce de la nomination par intérim de la
    nouvelle CEO Christine Bullen. Elle s’occupait du marché US et semble avoir pas
    mal d’expérience avec le détail aux USA (Chocolat Lindt, Elizabeth Arden, Nine
    West Group et Nordstrom ). Quelqu’un la connait ?

    -         
    Les récentes difficultés des derniers trimestres
    (T3 et T4 à venir) sont peut-être seulement temporaires

     

    EPS prévu cette année selon la cie : 0,35$ CAD à 0,40$
    CAD.

    À un prix de 9,30$ US ou 12$ CAD, le P/E est de 30X. C’est
    beaucoup pour une cie qui amène son lot de questions!

  • Baisse des marges, pas une hausse très importante des revenus. Pas rassurant pour la suite.
  • David's Tea est encore à l'étape de tester son concept aux USA.  Et comme la croissance future (donc l'évaluation généreuse de la compagnie) va venir du sud, c'est pas très rassurant de lire cet extrait de la conference call:

    Given the productivity ramp in certain U.S. store, it's taking longer than we envisioned. We have taken a non-cash asset impairment charge related to underperforming stores mainly in the U.S.

    We have almost completed our planned 40 new stores openings for this year with seven stores remaining to be opened in Q4. However given the recent weakness in select U.S. stores we feel it is prudent to reevaluate our targeted U.S. retail expansion for fiscal 2017 and moderate the pace of our planned U.S. opening. We're in the process of 2017 budgeting and our current thinking is 10 to 12 new stores in the U.S. and approximately 15 to 18 new stores in Canada.

    On the U.S. front, we believe this moderation in store growth will provide us with the opportunity to reenergize our existing store base, be very selective with new opening focusing more on lower profile location that deliver higher returns and also free-up capital to reinvest in our thriving ecommerce business. We are working on the following initiatives to improve U.S. store productivity to levels that enable us to meet our return criteria.

  • décembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    C'est vraiment n'importe quoi cette appel conférence. Toutant est pas crédible.  En parlant des inventaires plus grand, il dit que c'est pour prévenir des rupture de stock comme il y a eu l'an passé...  Un peu plus loin, le CFO dit ceci:

    "And some of this is frankly inventory that was bought ahead of our current sales trends."

    La direction va perdre la confiance de la communauté financière.  D'ailleurs, la nomination de la CEO par intérim démontre bien la faiblesse de l'organisation. Elle est là seulement depuis quelque mois et maintenant elle est CEO.  C'est pas une critique envers elle, même que j'aime bien le fait que ce soit une américaine puisque j'ai l'impression que la direction de DTEA a fait l'erreur de bien des entreprises qui traversent les frontières en s'adaptant pas à la culture locale.


  • décembre 2016 modifié Vote Up0Vote Down
    La prévision de croissance semble moins ferme aux US vs l'an dernier  :


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter.