Bienvenue sur le forum !

Si vous souhaitez rejoindre la communauté, cliquez sur l'un de ces boutons !



>> Forum privé (partage d'analyses)





«13456789

Réponses

  • 249 Réponses trié par Votes Date
  • Merci pour les liens intéressants, surtout le dernier sur la valeur intrinsèque.
  • D'un autre côté, les compagnies pourraient voir une explosion de la productivité si tout le monde se met à faire du télé-travail... Imaginez toutes ces merveilleuses réunions remplacées par du travail réel sans interruption dans le calme de son foyer...  :p
  • J’essaie de trouver les potentiels gagnants à court terme de ce virus.

    J'ai l'impression que les banques risquent de profiter du Coronavirus. Si beaucoup de gens ne sortent plus et ne dépensent plus, ils vont épargner et vont vouloir placer leur argent de façon sécuritaire (CPG, obligations, remboursement d'hypothèque) puisque les marchés boursiers sont bipolaires ces jours-ci. 

    Les assureurs devraient bien faire. C'est l'industrie de la peur. Le coronavirus fait peur. Le clients est bien plus réceptif aux publicités et aux conseils.

    L'immobilier devrait également connaître une bonne croissance. Ceux qui remboursent leur hypothèque rapidement ont plus rapidement un cash down pour une prochaine maison plus chère. Je ne comprends pas pourquoi les fonds immobiliers sont emportés par la dérape des marchés.

    Les détaillants sur internet comme Amazon devraient en bénéficier. Si on ne sort plus pour faire ses emplettes, on va les remplacer par le commerce électronique. J'ai de la difficulté à comprendre pourquoi un épicier traditionnel comme Métro ne chute pas comme les autres détaillants. Il me semble que ceux qui ont peur du virus n'iront pas faire leur épicerie, ils la feront livrer. Metro est très loin d'être un leader dans le commerce en ligne. Ils ne livrent même pas dans ma municipalité de 9 000 habitants qui est à 10 minutes du Metro le plus près.

    Facebook mange une claque depuis la chute boursière. J'ai de la difficulté à comprendre. Si on ne sort plus, on a plus de temps à perdre devant leur site. Les revenus publicitaires pourraient légèrement baisser par annonce mais l'augmentation du volume devrait largement compenser. Idem pour Netflix. Contrairement à Facebook, Netflix résiste à la baisse.
  • Pour les assureurs ils ne faut pas les mettre tous dans le même paquet. Toutes les compagnies d’assurances santé américaines sont à risque de débourser de grosses sommes pour leurs clients si la situation aux États Unis approche de ce qu’elle a été en Chine. 

    Les compagnies d’assurances vie vont pâtir de la baisse des taux jumelé à un taux de mortalité qui pourrait être plus élevé que prévu.

    Les compagnies qui assure la continuité des affaires des compagnies sont aussi à risque de réclamation élevées si plusieurs employé sont malade ou mis en quarantaine.

    Les compagnies d’assurances autos pourraient bien s’en tirer.

    Pour les fonds immobiliers ceux qui ont des centre d’achats ont déjà de la difficulté et ils pourraient perdre encore plus de clients si les gens ne sortent plus. Le pire c’est que plusieurs risquent d’avoir pris de nouvelles habitudes de magasinage et ne reviendront pas.


  • Il est super difficile de prédire combien de temps va durer cette crise. Est-ce juste quelques semaines?  Ou encore celle-ci peut durer plusieurs mois avec de gros impacts sur le profit de certaines entreprises? Est-ce que le tout va amener la récession que bien des analystes attendaient depuis longtemps. 

    Les stocks d'aviation ont beaucoup baissé mais avec raison. L'hôtellerie va y goûter aussi à court terme avec beaucoup d'entreprises qui annulent des conférences, congrès, festivals de musique, etc... 

    Plusieurs entreprises de restauration ont beaucoup diminué dans les 2 dernières semaines comme Cheesecake Factory, Texas Road House et Shake Shack (cette dernière était par contre chèrement évaluée). Est-ce un bon point d'entrée? La seule chose, est-ce qu'à court terme les américains vont arrêter d'aller au resto. Si oui, les profits vont fondre assez rapidement. 

    Wells Fargo et certaines banques américaines à ces prix semblent intéressants. Certains détaillants américains aussi. 

    Un point positif avec la baisse des taux, ça peut donner de la flexibilité ou diminuer le coût d'emprunt de certaines entreprises. 

    Tout en gardant à l'esprit que personne ne connait la durée de cette crise, vous avez des entreprises qui semblent intéressant aux prix actuels? 
  • Une de mes grandes craintes, c’est qu’avec la baisse des marchés, on découvre des squelettes dans le placard de l’économie américaine. Comme le dit Buffett, c’est quand la vague se retire qu’on découvre qui se baigne sans maillot... Faut se rappeler Bernard Madoff, mais aussi Enron et Worldcom, pour ne citer que ceux là.

    Après bientôt quatre ans de la présidence Trump, essentiellement axée sur les coupes de taxe et la déréglementation (avec même des suggestions déclarées que la corruption pourrait être « excusée »pour les sociétés qui opèrent à l’étranger, afin de les rendre plus « compétitives »), il y a de gros risques à cet effet, selon moi.

    Le secteur pétrolier, notamment, pourrait être à surveiller, le prix du baril de pétrole flirtant avec des niveaux jugés impensables il n’y a pas si longtemps. Cet article de CNBC en touche un mot, sans creuser trop loin cependant. À suivre.

    https://www.cnbc.com/2020/03/08/plummeting-oil-prices-and-mortgage-rates-could-boost-consumers.html

  • marcfortier a dit :


    Le secteur pétrolier, notamment, pourrait être à surveiller, le prix du baril de pétrole flirtant avec des niveaux jugés impensables il n’y a pas si longtemps. 

    S'il y a un métier que je n'exercerais pas dans la vie, c'est celui de prédire le prix du baril. J'imagine que personne n'a jamais réussi cet exercice haha. C'est juste fou.
  • Il reste qu’avec le crédit facile des dix dernières années, beaucoup de petits producteurs se sont endettés en comptant sur un baril plus payant. Nous pourrions assister assez rapidement à une crise majeure dans ce secteur si le ralentissement économique est aussi sévère que certains l’anticipent.
  • Toute une baisse! Ouch! 
  • Transat est allé à 10$!?!
  • -7% intraday, c'est du jamais vu pour moi. Et vous?
  • iSmile a dit :
    -7% intraday, c'est du jamais vu pour moi. Et vous?
    De mémoire, la dernière fois, c'était quand le congrès US avait voter contre le package d'aide à l'automne 2018
  • philrancourt a dit :
    iSmile a dit :
    -7% intraday, c'est du jamais vu pour moi. Et vous?
    De mémoire, la dernière fois, c'était quand le congrès US avait voter contre le package d'aide à l'automne 2018
    Tu veux sans doute dire en 2008.

    Pour le pétrole c'est la pire débarque depuis la guerre du Golf.
  • euh oui... 2008 !
  • Il y a eu pire en 1987, -22%.
  • Concernant le pétrole, le shale oil a été sauvé en 2016 par des financiers, mais aujourd'hui le marché est beaucoup plus frileux à leur prêter de l'argent.  90% d'entre eux ne sont pas rentables.  Avec la débarque actuelle, ça devrait monter à plus de 95% d'entre eux.

    Les études concernant l'offre et la demande mondiale dans le secteur du pétrole tiennent compte d'une hausse de production importante du shale oil aux états-unis.  Sans cette hausse, la demande va surpasser l'offre et on connaîtra une hausse importante du prix du pétrole.

    Je m'attends à plusieurs faillites dans le shale oil.  Les investissements dans le secteur pétrolier ont connu un pic en 2014, mais en baisse depuis.  J'ai l'impression qu'on va connaitre un "supply cunch" dans les prochaines années.  D'après moi ça va arriver entre 2023 et 2027.

    À suivre...
  • Mon portefeuille est à -6% et je bat le marché  :s :s
  • MarioP a dit :
    Mon portefeuille est à -6% et je bat le marché  :s :s
    Vois ça positivement Mario, combien de fois ça arrive de pouvoir battre le marché avec un portefeuille diversifié par 1,5% dans une seule journée !!!
  • philrancourt a dit :
    euh oui... 2008 !
    Pour ceux qui n'ont pas vécu 2008 comme investisseur, un mot de bienvenue d'Axel Rose:


  • Toute un retour de Vacances ...  je reviens de croisière avec Royal Caribbean. Le problème avec le Coronavirus c'est le manque de savoir vivre élémentaire lorsqu'on tousse et de se laver les mains avant de manger dans un buffet !!!! Il y aura toujours la petite minorité qui va contaminer tout le groupe.

    Je me demande quelle est le meilleur moyen de combattre ce virus ?? L'Italie place le pays en quarantaine ce soir mais devrions nous pas tous se synchroniser pour la quarantaine. Au final ça risquerai p-t de couter moins cher économiquement.
  • Oui une quarantaine mondiale serait intéressante. Mais est-on assez discipliné comme espèce?
  • Automne était tu sur le Symphonie of the sea? Moi j’étais sur le MSC Meraviglia. On a croisé le Symphonie durant notre croisière. Moi se qui me surprend c’est la descente drastique des compagnies de croisière. RCL était supérieur à 130$ il n’y a pas longtemps et aujourd’hui à 48$. Je suis toujours surpris de les voir descendre à de nouveau bas. Je veux en profiter pour abaisser mon coût d’achat, mais j’hésite le titre est en chute libre.

    Sinon cote vacance, on a passé une très belle croisière.
  • Les victimes du Coronavirus ont plus de 60 ans en général sauf quelques exceptions. Il serait intéressant d analyser la perception des investisseurs et l âge des détenteurs de capital pour expliquer ce vent de panique sur les marchés.
    Il paraît que la chloroquine serait intéressante, information a confirmer.


  • Répartition d apres Garbinti de la répartition du capital selon l âge.
  • @MontjoiePeux-tu nous expliquer l'axe vertical du graphique svp.
  • Oui, l'axe vertical correspond au patrimoine moyen par adulte.
  • Quelle est la rpartition du patrimoine en France
    Un autre biais concerne aussi la composition du patrimoine. En fait les personnes riches investissent plus dans des actifs financiers tels que des actions. Les personnes agées sont proportionnellement plus riches et investissent plus dans des actions après avoir sécurisées leurs actifs immobiliers et dépots bancaires. (Source Piketty). Il ne faut pas généraliser (Fondateur de sociétés, Héritiers, Salariés de talents,...) mais c'est intéressant vis à vis de la volatilité. Après je pense que la baisse actions profite à d'autres classes d'actif comme la monnaie, l'or ou les obligations.
  • 10 mar modifié Vote Up0Vote Down
    P_a_t a dit :
    Automne était tu sur le Symphonie of the sea? Moi j’étais sur le MSC Meraviglia. On a croisé le Symphonie durant notre croisière. Moi se qui me surprend c’est la descente drastique des compagnies de croisière. RCL était supérieur à 130$ il n’y a pas longtemps et aujourd’hui à 48$. Je suis toujours surpris de les voir descendre à de nouveau bas. Je veux en profiter pour abaisser mon coût d’achat, mais j’hésite le titre est en chute libre.

    Sinon cote vacance, on a passé une très belle croisière.
    Tout un hasard, j'étais sur le Symphony. Je me rappel de votre bateau, c'est un des plus beau que j'ai vu durant une escale!

    En vacances on dirait que le Coronavirus existait pas contrairement à quand suis chez moi loin des voisins. Un drôle de contraste.
Cette discussion a été fermée.